Partagez | .
 

 Round one Fight! (Sania Sionis) (Finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm a fur
Messages : 17
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 28
avatar
Sania Sionis
MessageSujet: Round one Fight! (Sania Sionis) (Finish)   Mar 13 Oct - 5:34

Nom et prénom
« Une citation ? »
Carte d'identité

Nom(s) : Sionis
Prénom(s) : Sania
Alias :A voir en RP
Âge : 52 ans

Sexe : Féminin
Race : Furry renarde
Sexualité : vierge

Groupe : Citoyen
Rang :
Derrière l'écran

Pseudo :Ali
Prénom Ali va allez
Âge :23 ans

Votre présence : chaque semaine au moins 2 fois entre mes cours à l'uni Smile
Source de votre avatar : SafeBooru

Comment avez-vous connu le forum ?Fur Online voyons Smile
• • Code  du règlement ? :

Votre physique



Par quoi commencer, toujours un immense dilemme. Premièrement, je dirais que Sania n'est pas très grande, un petit mètre soixante tout au plus. De haut en bas, la première chose que l'on peut remarquer sont ses belles oreilles soyeuses. Alors que la base est rousse, la pointe devient de plus en plus sombre jusqu'à devenir noir complet et l'intérieur de celles-ci est totalement blanc comme neige.


Ces petites oreilles mignonnes s'échappent de sa longue chevelure ornant deux teintes, un jolie rose orne la tête et les mèches qui viennent lui taquiner le visage et le joues. Ce rose qui devient rapidement un blond comme le blé pour composer le reste de cette chevelure soyeuse qui tombe jusqu'à la hauteur de ses reins. Ses cheveux sont lisse et droit, ils ne semblent pas friser même à l'humidité.


Parlant d'yeux, il est très complexe de décrire ce regard étrange. Oui elle a un regard doux, plein de gentillesse et de persévérance, enfin si elle ne se met pas en colère. Mais la couleur de ceux-ci est changeante. En effet, dépendant du jour ou encore de son humeur, la couleur de ses yeux changera en un rien de temps. Son maître lui avait expliqué une fois que c'était sa connexion avec le Karva. La couleur la plus courante est cependant le bleu gris.


Son visage est complété d'un petit museau et d'une bouche fine, une jeune femme avec de doux traits dû à son jeune âge.


Plus nous descendons le regard plus nous découvrons une musculature développée tout en restant des plus féminine. Une jeune renarde svelte et rapide se dessine sous vos yeux, sans oublier des seins juste assez bien pour être rond, ferme et qui se tiennent tout seul sans problème. C'est définitivement un corps sculpter par un entraînement rigoureux qui a du débuter depuis un très jeune âge.


Niveau vestimentaire, elle porte souvent un kimono blanc et une ceinture noirs, elle porte un soutien-gorge de sport rouge foncé sans bretelle et des longs gant de tissu noir. Ses poings sont protégés par des gants légers de couleur rouge. Sa queue de renarde est longue et aussi soyeuse que la soie, elle est chaude et des plus agréables à toucher.


Votre mental



Déterminée: ayant été élevé dans une discipline de fer, elle ne recule jamais devant les obstacle qui peuvent lui barrer le chemin vers ses buts. Elle ne se laisse pas impressionner par le travail à accomplir pour devenir meilleure et maîtriser tous les karvas.


Gentille: Sania a un cœur en or. Elle est généreuse même si elle-même vit avec très peu de choses. C'est une personne sur qui on peut toujours compter, jamais elle ne vous laissera dans le pétrin sauf si elle est totalement incapable de faire quoi que ce soit pour vous. Elle déteste voir les gens malheureux même si elle est consciente qu'à certains moments elle ne peut tout simplement rien faire pour que les gens aillent mieux.


Orgueilleuse: Détestant perdre et encore moins terminer seconde, elle a beaucoup de mal à admettre une défaite. Elle canalise cette énergie pour nourrir sa détermination et tout faire pour avoir une chance de vaincre celui ou celle qui l'a battue. Depuis elle a beaucoup de mal à s'avouer vaincu. Lorsqu'elle avoue une défaite le point de non retour est habituellement passé et elle doit en subir les conséquences, ce qui arrive souvent lorsqu'elle fait des compétitions d'art martiaux et qu'elle se retrouve à l'hôpital dans une situation critique.


Indépendante: Elle n'a pas l'habitude d'être entouré de gens et n'est pas très douée pour les relations sociales. Il n'est pas étonnant qu'elle se mette les pieds dans les plats en disant quelque chose de trop.


Votre histoire



L'histoire de Sania n'est pas des plus extravagante, pas d'histoire de vengeance ou encore de tristesse infinie. Dès son plus jeune âge, ses parents l'ont confié à des moines vivant dans les contrées tropicales pour qu'il l'élève. Il n'y avait aucune méchanceté dans cet acte, seulement une tradition vieille depuis plusieurs générations. Lorsqu'un enfant voit le jour une nuit de pleine lune, il est dit que le bambin aura une forte connexion avec les Karva, il sera prédisposé à devenir un maître du combat.


Comme vous pouvez vous en douter, Sania est née une nuit de pleine lune. Cependant, ce n'était pas seulement une simple pleine lune, une éclipse lunaire eut lieu au moment de sa naissance, laissant une lune rouge éclairer l'accouchement. Le village vu cela comme un vrai présage, n'ayant pas eu d'enfant à offrir au temple depuis presque cent ans. Il était donc normal que beaucoup d'espoirs se développèrent envers les capacités et talents de la jeune renarde qui ne pouvait savoir ce que la vie lui réservait.


Elle fut donc emmenée au temple et adopté par les moines qui confirmèrent que sa connexion au Karva était anormalement grande. Cependant, cela ne ferait pas nécessairement d'elle une combattante légendaire. Bien qu'elle en ait le potentiel, sans entraînement adéquat et la volonté nécessaire venant de l'enfant, cette connexion exceptionnelle serait gâchée. Elle fut donc confiée aux meilleurs maîtres d'une école d'art martial se trouvant à plusieurs semaines de marche de chez elle, qui commencèrent son entraînement dès qu'elle fut capable de marcher.


Ce fut un entraînement rude, sans véritable repos. Elle fut élevée dans la droiture et l'ordre, tout comme ses maîtres avaient été élevés avant elle. Sous une telle éducation, il était très complexe de ne pas se fondre dans le moule et de développer ses affinités avec les Karvas. Bien sûr notre petite Sania ne sorti pas du lot. Plus encore, étant donné qu'elle était considérée comme un véritable génie par ses mentors, son éducation fut encore plus rigoureuse que ses comparses. Elle apprit la méditation et le combat sans arme. Bien qu'ils tentèrent de lui apprendre le maniement des armes, rien de très concluent en sortie. Elle ne prit pas beaucoup de temps à apprendre les bases des différents Karvas, surtout quand ses maîtres acceptèrent le fait qu'elle ne soit  pas du tout habile avec une autre arme que son propre corps. C'était comme si elle avait besoin de se laisser guider par son flux intérieur et que celui-ci se voyait interrompu par la présence d'une arme.


Peu à peu, elle prit de l'expérience et eut le droit de commencer les tournois amicaux organisé entre différentes écoles de la régions. Droit qu'elle se vit retiré après son premier tournoi. Pour la première fois elle était dans une situation réelle où le combat devait s'arrêter après que le premier combattant soit tombé. N'ayant que 15 ans, elle était la plus jeune du groupe enfant et était la plus petite d'au moins une hauteur de tête! Mais peu importe, ses maîtres ne l'avaient pas inscrite en pensant qu'elle était meilleure que les autres jeunes furrys. Le but était de lui faire vivre de vrais combats, qu'elle apprenne à vivre avec la peur d'affronter un ennemi plus fort et d'apprendre à savoir quand se retirer pour mieux revenir.


Ces leçons devaient être apprises dès le premier combat. Un jeune furry de sept ans son aîné, qui était bien plus avancé qu'elle dans son apprentissage des karvas. Inutile de faire un long commentaire sur ce combat, une vraie domination. À peine une trentaine de secondes et la jeune renarde se retrouva au tapis, saignant du nez et l'œil bien noir! Pour tous les spectateurs le match venait de prendre fin et même ses maîtres se levèrent pour allez l'aider à descendre du ring. Mais quel ne fut pas la surprise de tous lorsqu'elle cria de la laisser continuer et se relever sur ses petites jambes chancelante. Elle montrait déjà tous les signes d'une commotion cérébrale malgré le fait qu'elle se relève et fonça vers son opposant. Tentative vaine, en deux coups elle se retrouva au sol, se relevant encore une fois avec une difficulté extrême. La troisième fois fut la bonne, un seul coup et elle s'effondra comme une crêpe alors qu'un petit filet de sang coulait de ses oreilles.


Elle fut clouée au lit pendant plusieurs jours, recevant les réprimandes constantes de ses maîtres qui n'auraient jamais imaginée que leur pupille puisse être aussi acharnée. Oui ils étaient totalement furieux contre elle, mais bien parce qu'ils s'aient attaché à la petite demoiselle au fil des années. De son côté Sania ne réalisait même pas qu'elle avait passé à deux doigts de mourir à ce moment. Dans sa petite tête, si elle avait été capable de se relever elle aurait sûrement pu gagner le combat. C'est ce qui convaincu ses mentors qu'elle n'avait pas la maturité requise pour combattre en tournois et dans le monde. Cependant, malgré le fait qu'elle ait été terrassé par un ennemi beaucoup trop fort pour elle, elle avait montré une grande patience et appliquer tout ce qu'elle avait appris jusqu'à maintenant, ce qui était très encourageant!


Elle continua donc d'apprendre les karva, se spécialisant dans le Karva des poumons. Un Karva parfait pour elle car, malgré sa force bien développé par ses maîtres, son agilité était plus que dominante avec son petit corps svelte. Cependant, peut-être dû à son étonnante affinité avec le flux, elle fut capable d'apprendre sans problème les bases des deux autres karvas, ce qui lui fut très utile plus tard.


Il était coutume dans son école que, dix ans avant l'âge adulte, l'apprenti doit passer trois mois dans la jungle pour se ressourcer et trouver sa propre voie. Rien à voir avec un rite spartiate ou quelque chose du genre, les apprentis étaient déjà bien habitués à vivre dans la nature et avait leur karva pour se défendre. C'était surtout pour leur permettre d'apprendre à vivre d'eux-même et de tracer leur propre route s'ils décidaient de quitter le temple à l'âge adulte.


Lorsque la jeune renarde revint à l'école tout changea. Elle avait décidé de rester encore un long moment pour parfaire sa maîtrise du Karva et était bien décidée à devenir meilleure que ses maîtres. Cependant, aussi étrange que cela puisse être, elle retrouva une école déserte. Aucune trace de violence, pas de sang, aucun combat, rien! Il n'y avait plus personne dans l'endroit, plus une seule âme qui vive. Encore aujourd'hui elle ne comprit pas comment ceci était possible. Elle fut donc contrainte de quitter pour explorer le monde. N'ayant pas terminé sa formation, elle utilisa son affinité avec le flux pour développer son propre style issu de ses apprentissages le Kung fang.


Pouvoirs & Maîtrises


Kung Fang : discipline issu à la base du Karva des poumons. Utilisant le style fluide du Catpoeira Pour allez chercher en rapidité et dextérité. Cependant, elle ne se limite pas aux pieds pour se battre, tous les membres de son corps devient utile. Cette discipline évolua lorsqu'elle débuta sa maîtrise du karva de la paume, alors qu'elle apprit à utiliser ses paumes en synchronisation avec la fluidité de ce style via ses bases de Taichitung. Puis elle compléta le tout en ajoutant la canalisation de puissance présente dans la Bludog box et le Karaté cat. Ce dernier point est encore très mal intégré dans son style, c'est le point sur lequel elle travail le plus.


Karva de la paume : Débutant
Karva cardiaque : Débutant
Karva de l'estomac : pas encore acquis


Équipement & Divers



-Ses gants de combat.
-Des jambières et brassard de 15 kilo chacun pour l'entraînement.


© Code by Suzukihotaru


Dernière édition par Sania Sionis le Ven 16 Oct - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Round one Fight! (Sania Sionis) (Finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Davy Back Fight !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Fiche de présentation :: Passeport validé :: Furry Validé-