AVRIL 2017. Merci de voter pour Fur ♥
Les inscriptions sont ouvertes pour tous !!! (Sauf pour les -18 ans).

Partagez | .
 

 Drake Main-Noire [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Drake Main-Noire [Terminée]   Mer 14 Oct - 1:41

Drake Main-Noire
« Le monstre sous le lit... c'est moi. »
Carte d'identité

Nom(s) : Main-Noire
Prénom(s) : Drake
Alias : -
Âge : 45 ans.

Sexe : Homme.
Race : Loup noir.
Sexualité : Hétérosexuel.

Groupe : Âme sauvage.
Rang : -
Derrière l'écran

Pseudo : Grim.
Prénom : Nolhan.
Âge : 20 ans.

Votre présence : Tout dépend de l'IRL, mais je dirais de tôt à tard.
Source de votre avatar : DeviantArt - Arsenal21

Comment avez-vous connu le forum ? J'ai été il y a environ un an sur la première version du forum. Liocra m'a réinvité il y a peu (ce soir.)
• • Code  du règlement ? :

Votre physique

Drake est un imposant loup noir d'environ deux mètres cinquante, aux poils fins et entretenus, noirs comme le charbon. Ses oreilles sont longues, pointus, parsemées d'entailles et d'accrocs divers. Ses yeux brillent d'une lueur rouge enragée, et ses crocs dépassent de ses babines presque continuellement. Il bave et grogne presque continuellement de même. Drake possède aussi de nombreuses cicatrices sur son museau, où sont dessinés de nombreuses autres marques de luttes.


De corpulence, Drake est grand, fort et massif : carré d'épaule et de taille, ses muscles sont recouverts d'une couche de graisse et de poils qui le rendent bien plus grand et lourd qu'il ne devrait l'être. Des cicatrices ornent son corps, comme des percings tribaux réalisés avec des fragments d'os taillés. On peut aussi percevoir sur son pelage quelques peintures tribales réalisées, de couleur beige, blanche ou orangée.

Drake possède deux puissantes pattes arrières, musclées et basées sur le mouvement de course et de saut. Elles sont généralement bardées d'épines et de caillasses, à cause des débris sur le chemin lors de ses courses effrénées. Il possède aussi deux mains, sur ses bras avant, tout aussi musclés et complexes que des mains humaines, et de puissantes griffes au bout de ses doigts, pouvant aisément déchiqueter la chair. Ces griffes sont aussi présentes pour ses pattes.


Votre mental

Mentalement, Drake n'est absolument pas un loup adorable : chasser, étriper, tuer dans le plus grand des carnages. Tout ce qui se rapproche d'une boucherie saura toujours lui plaire, malgré que celui-ci tente de se contrôler, et de paraître un minimum civilisé : généralement, il prend sur lui pour paraître calme et apaisé, mais lorsque les regards ne pèsent plus sur sa personne, ses griffes parleront à sa place, et sa course suivra toujours une proie, quelque soit sa taille.


Pourtant, malgré cette rage infinie, Drake sait être protecteur, docile ou discipliné, si et seulement si cette perte de rage est accompagnée de quelque chose qui saura combler cette furie en lui. A titre de vérité, sa force brute et sauvage est compensée par une réflexion réduite, une impulsivité virulente et une méconnaissance globale de ce qui fait un être civilisé : littérature, calcul, politesse. 


Devant l'impasse, Drake tentera toujours de régler cela par la force, avant de se mettre à réfléchir. Quelque soit l'affront devant lui, là où beaucoup fuiraient, Drake fera toujours face pour se battre jusqu'à son dernier souffle si la cause lui sert ou lui paraît suffisante pour donner de son corps et de sa vie.


Votre histoire



Drake est né un jour d'hiver, dans un petit village à la lisière d'un bois, de deux parents comme lui, loups noirs aux griffes acérées et aux crocs tranchants comme les lames d'un malandrin. Il ne porta pas de suite le nom de "Main-Noire", mais celui de "Mantel", venant de son père, bûcheron et travailleur du bois de génération en génération. C'est à cause de son travail que durant son enfance, Drake ne verra que très rarement son père, passant du temps avec sa mère, ancienne milicienne, reconvertit dans l'attention au foyer, et l'éducation de son fils, calme et docile.


Bien que bagarreur dans l'âme, Drake était énormément respectueux des gens et de ses camarades, et souvent premier pour aider les gens. Malgré tout ça, le jeune loup eu bien des altercations avec les enfants les plus virulents mais au court de sa croissance, sa taille vint finalement lui offrir un argument de poids pour ne plus être dérangé. A l'adolescence, Drake quitta ses amis pour aller aider son père lors de ses travaux, se développant alors une carrure de bûcheron, et une force similaire.


Lorsque vint ses vingt ans, le village du jeune loup noir fut attaqué, à cause des nombreuses batailles et conflits entre les troupes de bandits. Autrefois, le village était épargné, grâce à des murs et des portes solides, que seuls les gardes du village pouvaient ouvrir. Ce jour-là, aucuns murs ne put arrêter les redoutables canons volés, qui bombardèrent remparts et portes, et brisèrent les premières maisons. C'était un morse. Un furry morse qui était à la tête de cette troupe qui semblait légion : pillards, malandrins, bandits et escrocs venaient mettre un terme à l'existence de ce village, pour d’obscures raisons qui n'appartenaient qu'à eux de connaître. Lorsque Drake se précipita aux premiers coups de canon dehors, il ne compris pas de suite ce qui se passait, chez lui, et pour sa vie si tranquille.


"Abattez-les jusqu'aux derniers ! récupérez leur richesse !" hurlait le morse, de sa carrure imposante. Lorsque la première brèche fut, les bandits équipés passèrent en force dans le village, tranchant et éventrant maintes gorges et thorax, et dépouillant des bourses, des coffres ou des femmes toutes richesses et pureté que la bourgade avait pu connaître. Avant que le loup ne puisse comprendre ce qu'il se passait, il observa de loin, avec effroi, sa mère égorgée, sans nul acte héroïque de sa part, et son père abattu d'un coup de hache dans le dos. Car nulle histoire ne pouvait finir bien, Drake courut, lâchement, abandonnant sa famille pour sauver sa vie, et se réfugia dans la cave de sa maison.


Lorsque le sol commençait à trembler sous l'impulsion des pas et des tonnerres des canons, Drake tenta de se réfugier dans un placard de bois, en vint : lui qui était si grand et si fort ne pouvait rentrer nul part, et c'était dès lors enfermé dans une pièce sans issue, où les bandits allaient bientôt le rejoindre. Lorsqu'il leva les yeux, il put apercevoir une vieille épée de pierre, taillée et solidement accrochée à un coffret en bois d'ébène. Usant de sa force et de sa rage, le loup arracha l'épée de sa prison de bois, et brisa violemment le coffre scellé au sol, laissant ce qui lui semblait être un bonbon banal tomber. Suivant son instinct de glouton, et de son dernier souffle pour sa vie, il l'avala sans attendre, se saisit de l'épée, et fonça tête baissée dehors, face aux bandits qui se préparaient à entrer.


Lorsqu'il ouvrit les yeux, il était en vie. Le sang coulait sur sa fourrure, mais il était en vie. Il tourna la tête, et put voir les corps, empalés sur son corps. Sur ses os. Ses os qui ressortaient de sa peau. Des plaies béantes ornaient son corps, mais ils ne sentaient plus rien. Lorsque ce temps de trouble passa, Drake se précipita vers la première sortie qu'il pu trouver. Là, il croisa ce morse infâme, qui continuait de beuglait des ordres. Alors que les Gardes brandissaient leurs lances, Drakes passa en trombe, comme un éclair de chair, et frappa comme un dément pour sa vie, autour de lui. Le sang ne pouvait que faire effusion devant cette boucherie.


Peu à peu, l'animal prenait le déçu sur l'être civilisé. La douleur, ce sens du vivant qui permettait à celui-ci de ressentir le danger était parti, en même temps que sa famille, et son existence dans ce village. La lame décapita, tranche, et éviscéra tout ce qu'il pouvait voir devant lui, bandits, innocents capturés, tout. Pour lui, il ne faisait qu'avancer dans un nuage de ronces serrées et complexes, où seule la force brute avait su le guider jusque là. S'enfuyant dans le sang et la peur du mal et de lui-même, Drake, du sang qui avait séché sur sa main qui empoignait l'épée avec rage, se renomma "Main-noire", et continue de fuir, puis de vivre comme un prédateur proie à sa propre rage.


Pouvoirs & Maîtrises

Bone Candy - Permet de contrôler ses os et les utiliser comme des armes blanche (insensible à la douleur). A cause de cette insensibilité, Drake n'hésite pas à frapper ce qui bouge, ou à se blesser sans s'en rendre compte. Il se sert peu du pouvoir de son candy, car il n'en a conscience que comme une malédiction, et comme le fruit de sa rage interminable. Le bonbon le rend addict a un champignon particulier (marron) trouvable en forêt.
Équipement & Divers

Drake se balade souvent en pagne, ou en armure très légère. Il possède un glaive en pierre solide qu'il n'utilise jamais, et qui est toujours rangé à son fourreau. Il possède aussi une ceinture où son rattachées bourses et sacoches.

© Code by Suzukihotaru


Dernière édition par Drake Main-Noire le Mer 14 Oct - 12:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Drake Main-Noire [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morkam "Main noire" - Pirate
» [CDA n°1] La forêt noire... [Terminé]
» Les pirates de la Main Noire
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Furry Validé-