Partagez | .
 

 Lyv Tegan [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm a fur
Messages : 28
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 25
Métier : Explorateur
Votre réputation à Euclésia : Connu comme le Blind Breaker dans le domaine des combats clandestins
avatar
Lyv Tegan
MessageSujet: Lyv Tegan [Terminé]   Lun 2 Nov - 14:56

Tegan Lyv
« Apprenez à briser les limites de vos sens.»
Carte d'identité

Nom(s) : Tegan
Prénom(s) : Lyv
Alias : Blind Breaker
Âge : 38 ans

Sexe : Masculin
Race : Ours noir
Sexualité : Homosexuel

Groupe : Citoyen
Rang : Explorateur
Derrière l'écran

Pseudo : Plif
Prénom Plouf
Âge : 23 ans

Votre présence : Environ trois à quatre fois par semaine
Source de votre avatar : e621, artiste : jarpanda

Comment avez-vous connu le forum ? Ancien membre de FurOnline
• • Code  du règlement ? :
Votre physique

L'expression "être une armoire à glace" n'a jamais été aussi véridique. Avec une taille de deux mètres trente pour cent-soixante-dix kilos, Lyv est le genre de personne qui a beaucoup de mal à passer inaperçu. Cet aspect possède néanmoins des avantages non négligeables. Les gens ont rarement l'habitude de chercher les ennuis avec une montagne de muscles. Arborant un pelage à mis chemin entre le gris et le noir, certaines surface de ce dernier sont en revanche d'un blanc immaculé. Parmi les plus visibles nous pourrons noter le torse, le haut des épaules ainsi qu'une ligne partant du bout du museau jusqu'au front. Le corps de Lyv est également marqué de multiples cicatrices, souvenirs d'actes de charité ayant mal tournés dans la majeur partie des cas. Être un bon samaritain n'est pas toujours bénéfique et rarement récompensé. Bien que l'ours s'arrange pour les dissimuler sous plusieurs couches de bandages rouges ou blanc, certaines d'entre elles restent à la vue de tous, la plus visible parcourant l'ensemble de son dos en diagonale.

Attaquons maintenant le côté vestimentaire. Premier constat : Lyv n'est absolument pas frileux, ce dernier étant torse nu en permanence. L'ours noir porte un bandeau frontal rouge, qui en certaines circonstances lui sert à bander ses yeux vert émeraudes. Lyv porte également une écharpe rouge, plutôt fine, qui masque parfaitement son cou ainsi que sa bouche, empêchant au reste du monde de voir les nombreux sourires marquant son visage. L'ours noir arbore des bracelets de cuir autour de ses biceps, auxquels sont rattachés un petit collier de perles en bois. Les avants bras de Lyv sont recouverts de multiples bandeaux rouge, ceux-ci étant en partie recouvert par les gantelets en cuir de l'ursidé, ces dernier, maintenu par des sangles, ne protégeant que la partie supérieure de l'avant bras, ainsi que la paume et le dos des pattes de l'ours, ses doigts étant à l'air libre. Avec tout ça, Lyv porte un simple pantalon noir, suffisamment large pour lui accorder une grande liberté de mouvement.


Votre mental

"Se méfier de l'eau qui dort". Cette phrase symbolise parfaitement la manière d'être de l'ours noir. Lyv est une personne paisible et avenante, jugeant tout le monde sur un pied d'égalité. Pour lui, les castes sociales sont des concepts aussi stupides qu'inutiles qui méritent tout simplement de disparaître. Il n'est pas rare de voir l'ours venir en aide aux plus démunis, par exemple en défendant une personne se faisant harceler ou bien en offrant un peu d'argent à un mendiant. Très axé sur le partage, Lyv se plaît à jouer un rôle d'enseignant, notamment dans le domaine des arts martiaux, bien qu'il soit loin de se considérer lui-même comme un maître accomplis. Pour lui, le savoir est fait pour être confié à tous ceux ayant le désir d'apprendre, ainsi quelqu'un souhaitant en savoir plus sur les techniques martiales de l'ours pourra venir le questionner sans aucune crainte de refus. Cet attrait pour le partage de la connaissance est bien entendu loin d'être à sens unique, Lyv se montrant en effet très curieux et ce dans de nombreux domaines. Que vous soyez un simple artisan, un musicien ou même un grand théoricien, vous pouvez être sûr de réussir à attirer sa curiosité et son envie d'apprendre.

Pour en terminer avec le domaine de l'enseignement, en particulier celui des arts martiaux, Lyv est un professeur très sévère. N'aller pas croire qu'il vous engueulera si jamais vous ne progressez pas suffisamment vite, bien au contraire. Disons plutôt... qu'il ne sait pas retenir ses coups. Et il n'aura pas le moindre remords si jamais vous ne parvenez pas à esquiver ses attaques, encore plus si c'était le but de l'exercice. Élèves potentiels, vous voilà prévenu.

Sentimentalement, l'ursidé est une personne plutôt distante, ce qui contraste avec son caractère très protecteur et avenant. Venir au contact des autres ce fait tout naturellement, mais l'ours noir aura beaucoup de mal à dépasser le stade de l'amitié, on pourrait même dire qu'il se le refuse. La raison étant que, étant en plein "pèlerinage", l'ours ne possède pas encore de lieu d'attache et est donc réticent à s'engager avec quelqu'un, car il prendrait le risque de ne pas le revoir avant longtemps.

Avec tout ça, on pourrait croire que Lyv est juste une grosse peluche avec un penchant pour les arts martiaux, mais en venir à une telle conclusion serait mal connaître la brute qui se cache derrière ce bon samaritain. Énervé Lyv est une tâche ardue -et inconsciente-, ce dernier ayant un self-control non négligeable, il tentera toujours de régler les éventuels litiges par le dialogue et prendra même quelques coups sans répliquer si il le faut. Malgré tout une fois l'ursidé énervé, il sera trop tard pour revenir en arrière car il est encore plus dur de l’apaiser. Pour faire simple, Lyv ne se sentira pas mieux tant qu'il n'aura pas tabasser quelque chose, de préférence celui ou ceux qui l'ont fait chier. Ces événements restent en revanche très rares, tant l'ours fait son possible pour demeurer aussi calme que possible.

Pour terminer, on pourrait ajouter que Lyv est sujet assez régulièrement à des crises d'insomnie et ceci depuis son adolescence, ce manque de sommeil le rendant irritable et moins vigilant que d'habitude en certaines occasions.


Votre histoire

Lyv Tegan a vu le jour à Paprika Vega. Fils unique d'un père barman et d'une mère pharmacienne, l'enfance de l'ours fut loin d'être compliqué. Sans pour autant être couvert de cadeaux en tout genre, on ne pouvait pas dire que Lyv manquait de quoique ce soit durant son enfance. Les mauvaises langues auraient dit que l'ourson allait finir en gamin pourri gâté en étant ainsi couvé par ses parents, mais fort heureusement ce ne fut pas le cas. Dans l'ensemble, sa petite enfance ne présente aucun intérêt, tellement elle était banale et sans le moindre élément d'importance à relever.

Durant sa scolarité, Lyv commença à développer ce comportement protecteur qui désormais fait intégralement parti de son mode de vie. Tout le monde le sait, les enfants sont vaches entre eux et l'ours ne se gênait pas pour s'interposer à chaque fois qu'il assistait à des scènes d'humiliations ou lors d'un passage à tabac. Cependant, malgré son espèce, Lyv n'était pas né avec un corps puissant et résistant. Ainsi, en voulant aider les autres, c'est souvent lui qui se retrouvait à terre avec son ou sa protégé. Une situation qu'il avait bien des difficultés à dissimuler à ses parents, surtout lorsqu'il rentrait de l'école avec un nouveau coquart presque toutes les deux semaines. Car le petit Lyv ne se contentait pas de protéger, il allait directement chercher les ennuis avec ceux à l'origine de tout ça, pour bien leurs faire comprendre qu'il ne lâcherait jamais l'affaire. Mais mis à part de nouvelles marques sur le corps, l'ours noir ne gagnait rien de plus à se comporter ainsi.

Malgré tout, ces nombreuses situations de mises en échec renforçait son envie de devenir fort pour mieux protéger les autres. Une pensée quelque peu naïve, mais qui allait progressivement l'aiguiller vers une voie dont il ne soupçonnait même pas l'existence à l'époque. Ainsi Lyv commença à fréquenter les salles de musculation, renforçant son corps au fil des mois qui passaient. Entre temps l'ours s'était également inscrit à un club d'arts martiaux, s'entraînant ainsi environ trois fois par semaines avec différents professeurs. Bien entendu, cette partie de sa vie ne se limitait à de l'exercice physique, l'ursidé cherchant des petits boulots pour continuer à payer la note de ses activités extérieurs. Ainsi, même si il n'était pas spécialement ravis de cet emplois, Lyv se retrouva engagé comme videur à la boîte de nuit où travaillait son père. Non pas grâce à un coup de pouce du paternel, mais plus car il avait parfaitement la "tête" de l’emploi.

C'est justement à partir de cette période que Lyv commença à avoir ses crises d'insomnie. Durant ses nuits blanches, l'ours se contentait en général d'arpenter les rues désormais désertes, prenant le soin d'éviter certains quartiers qu'il savait en revanche toujours actifs mais loin d'être fréquentable. Ces occupations nocturnes se limitaient à ça, jusqu'à ce qu'un soir l'ours ne passe s'en vraiment y avoir prêter attention dans l'un de ces fameux quartier qu'il tentait d'éviter. Il s'arrêta devant une bâtisse plutôt isolée, gardée par deux lions plutôt costauds, et de laquelle on pouvait entendre de nombreux cris "d'encouragements" ou bien au contraire de protestations. Poussé par la curiosité, Lyv s'approcha des deux lions afin de tenter de se renseigner. Bien qu'ils aient tentés de faire dégager l'ours de là, ils finirent par lui répondre que de nombreux adeptes aux combats se réunissaient ici, un lieu également fréquenté par un bon nombre de parieurs. Lyv compris immédiatement qu'il s'agissait d'un genre d'arène pour combats clandestins et que la mafia locale devait sûrement avoir graissée quelques pattes pour que ces deux furrys en parle de manière aussi ouverte, sans la moindre crainte des origines de l'ours et de ce qu'il pourrait faire avec cette information.

Là où certains auraient préférés tourner les talons et ne jamais revenir à cet endroit, Lyv demanda au contraire si il pouvait participer à ces combats. Les gardes ne voyant aucune objection à accueillir un nouveau combattant -et surtout une nouvelle source de revenu-, ils lui permirent de rentrer dans le bâtiment. Ses premiers affrontements étaient loin d'être glorieux, même si il parvenait à grappiller quelques victoires et donc un peu d'argent de temps à autres. Bien entendu, l'argent des parieurs ne lui revenait pas entièrement en cas de victoire, la moitié étant placée dans les petits coffres de la mafia, mais Lyv ne voyait aucun inconvénient à ce sujet... et il ne valait mieux pas de toute façon.

Dans l'ensemble, les nuits d'insomnie de Lyv se résumaient à ça, promenade et combat illégaux pour arrondir les fins de mois. Mais un beau jour... enfin plutôt une belle nuit, l'ours eu l'idée de s'essayer à la méditation. Encore aujourd'hui, il lui arrive de se demander ce qui avait bien pu lui passer par la tête, mais il est très loin de regretter ce choix. Bien qu'au départ ses pseudo-méditations duraient rarement plus de dix minutes, étant incapable de tenir en place ou de ne pas être distrait par le bruit des vagues au loin, les choses allaient progressivement évoluer. Les minutes devenaient des heures, les nuisances sonores des mélodies précises dont il saisissait le sens. Ces séances commençaient à lui faire voir le monde sous un tout nouvel angle, comme si de nombreux changements s’opéraient au plus profond de son être. C'est cette nuit-là, que la voie dans laquelle Lyv allait s'engager se fit voir.

Combinant la brutalité de son style de combat et la sérénité que lui offrait ses méditations, Lyv se forgea lentement mais sûrement un style unique. Un art martial de sa propre conception, qu'il mit sept ans à mettre au point, sept longues années d'entraînement intensif et de mise en applications dans les combats réglementaires et clandestins auxquels il participait. C'est justement dans ces derniers, que le public ne tarda pas à le gratifier d'une sorte de nom de scène : Blind Breaker.

Aujourd'hui, Lyv Tegan est devenu un combattant tout aussi compétent que sage, dont le surnom a fait écho dans plusieurs arènes clandestines à travers le monde. Désormais, l'ours possède un objectif précis : Explorer les moindres recoins du monde pour y trouver les lieux les plus spirituels possible. Pouvoir atteindre un équilibre entre le corps et l'esprit. C'est ainsi que l'ours noir, en rassemblant ses économies, se prit un allé simple en bateau vers le continent, direction La Valley aux chênes. Et qui sait, peut-être qu'au cours de son voyage il irait enseigner à d'autres les rudiments de la voie sur laquelle il avait choisit de s'engager ?

Pouvoirs & Maîtrises

Karva de la paume : Le Taili-Mantra est le style de combat inventé par Lyv, puisant son inspiration dans le Taichitung. Basé sur un principe d'anticipation et de contre-attaque, le but de cet art est d'attendre l'offensive de l'ennemi et être prêt à dévier voir même encaisser volontairement son attaque, avant de répliquer par des frappes rapides et surtout brutales, fragilisant ainsi le corps de l'adversaire. Des frappes soutenus sur un même membre peut mener les os de ce dernier à se briser. Ce style repose surtout sur l'utilisation des poings, voir de la tête. Les jambes, elles, possèdent surtout un rôle de maintient, afin de pouvoir tenir face aux attaques de son adversaire, être un véritable rocher qui refuse de céder.

La particularité de cette école de combat vient du fait que le pratiquant se sert de l'ouïe et du touché pour anticiper les attaques et non la vue. Les mouvements de l'air lors d'un coup de poing, le bruissement de l'herbe durant un déplacement, des sonorités sans importances voir inaudibles pour certains mais qui sont la base de cette école. De même, les pattes du pratiquant se changent en capteurs, ressentant les vibrations dans le sol, dont la source est les déplacements de l'adversaire. Ainsi, dans certaines mesures, il est possible de connaître avec précision la position de son adversaire, mais cet aspect dépends énormément du terrain. Il est plus facile de ressentir les vibration dans des espaces confinés, que au beau milieu d'une vaste plaine. 

Capter et interpréter ces éléments demande malgré tout un très haut niveau de concentration, un niveau difficile à maintenir sur la durée, ainsi il est nécessaire de porter des coups aussi brutaux que possible afin que le combat ne s'éternise pas. L'école du Taili-Mantra reste encore perfectible, mais Lyv compte bien parer aux failles de ce style au cours de ses voyages.
Équipement & Divers

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Lyv ne se bat pas toujours à l'aveugle. Il ne prendra par exemple pas la peine de se bander les yeux contre un vulgaire bandit. En revanche si son adversaire représente un vrai défi, là Lyv se bandera les yeux. Certains ne connaissant pas l'ours prendrait cet acte comme un manque de respect, mais c'est justement tout le contraire.
© Code by Suzukihotaru
Revenir en haut Aller en bas
 

Lyv Tegan [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Fiche de présentation :: Passeport validé :: Furry Validé-