AVRIL 2017. Merci de voter pour Fur ♥
Les inscriptions sont ouvertes pour tous !!! (Sauf pour les -18 ans).

Partagez | .
 

 Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]   Dim 20 Déc - 19:31

Chainyed Nayade

«Ce sont les illusions qui rendent les douleurs amères et inguérissables. (Alexandre Dumas)»
Carte d'identité

Nom(s) :  Chainyed
Prénom(s) :  Nayade
Alias : //
Âge : 21 ans

Sexe : F
Race : Renarde
Sexualité : Hétéro

Groupe : Mystical 
Rang : Shaman/druide
Derrière l'écran

Pseudo : Miriyuki
Prénom //
Âge : 25 ans

Votre présence : pendant les vacances souvent après je suis la de temps à autre le soir mais plus active le week-end !


Source de votre avatar : Aucune idée ! C'est Mav' qui me l'a trouvé !

Comment avez-vous connu le forum ? *pointe Maverick du doigt* C'est lui monsieur !! Il m'a menacé pour que je vienne x)

Code  du règlement ? :Validé par Mr.FOX
Votre physique


Je suis une jeune renarde mesurant dans les mètre soixante....bon ok un peu moins, mais je pensais que les oreilles ça comptait aussi. *boude un peu*. Si on reste dans la généralité mon corps est assez banale, j'ai des formes comme toute jeune femme et je dois avouer que j'en suis un peu gênée notamment lorsque je vois le regard de certaines personnes sur mon corps. Beurk ! De plus, une poitrine comme la mienne, généreuse soit-elle, ben faut la porter et le dos apprécie moyennement.

Enfin passons, mise à part ses formes généreuse je peux dire que je ne suis ni trop grosse ni trop mince. Un corps bien entretenu en somme. Étant une furry de type renard, j'ai des accessoires qui ne choquent nullement aux yeux, mais ma couleur peut interpeller quelques-uns. Le pelage d'un renard est en général roux ou blanc, bien que renardeau nous sommes gris et bien moi j'ai gardé cette couleur : grise. Heureusement le gris n'est pas uni et j'ai des taches blanches par-ci par là comme le bout de ma queue de renarde, mes mains faisant l'effet d'une personne portant des gants en permanences, mon ventre ou encore le bas de mon visage. Je ne m'en plaint nullement après tout ne pas ressembler aux autres c'est ce démarquer, même si par moment être invisible m'aiderais probablement.

Pour les petits détails supplémentaire...hum....j'ai un petit museau digne des furry femelle c'est-à-dire une structure raffiner et délicat. Mes yeux sont verts émeraude et mes cheveux sont blancs arrivant jusqu'à mes fesses, mais en générale je les attachent en une queue de cheval haute pour ne pas être gênée. La seule fois où vous me verrez les cheveux naturellement libre c'est en sortant de la douche ou au moment de dormir.


Votre mental


C'est difficile de se décrire alors je ferais de mon mieux, par quoi commencer.....je suis de nature aimable et serviable, je n'aime pas l'injustice et je viens toujours en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Je pense que mon passé m'a faite ainsi. Pourtant, je suis également assez réservé ce qui est un peu contradictoire. Je me méfie un peu des gens, mais je me fis a mon instinct même si ce n'est pas toujours très fiable.

Innocente et franche, j'ai tendance à dire tout ce qui me passe par la tête et à poser les questions même les plus gênantes si je ne comprends pas. On pense de moi que je suis qu'une jeune naïve qui se fera manger par le premier venu.....je ne pense pas comme cela bien au contraire. Je ne suis qu'une rêveuse à l'esprit ouvert qui pense que toute personne n'est foncièrement mauvaise.

Assidue, j'aime apprendre que ce soit sur la magie ou tout autre sujet de la vie. Je saurais me souvenir des conseils les plus constructifs mais surtout instructifs. Je ne connais rien de ce monde qui m'entoure et je veux savourer cette liberté pleinement.

Hargneuse, ça ne me gène aucunement de montrer les crocs et de m'en servir si on m'énerve ou si l'on touche à ceux qui me sont proches. Comme dit un peu avant, je déteste l'injustice et peu importe si je suis de taille ou pas face à mon adversaire je ne baisserais aucunement la tête. Le courage et l'adrénaline ne manque pas, mais je réalise bien souvent après coup que je risque ma vie pour des broutille dans la majorité des cas.


Votre histoire

Mon histoire ? Que pourrais vous raconter une jeune orpheline telle que moi ? *soupire* Pour être franche, mon histoire n'est pas joyeuse, mais pourtant je remercie le ciel tous les jours pour avoir accepté de me laisser la vie. La vie est une chose précieuse n'est-ce pas ? Et pourtant si éphémère que nos pas dans le temps ne laisse qu'une maigre place. Nos choix nous mènent sur des chemins bien différents et pourtant nous sommes tous égaux face à la mort, alors pourquoi la vie nous mène t-elle sur des sentier tellement douloureux ? C'est en regardant le ciel à travers la fenêtre parsemer de barreaux que je vous conte ma courte histoire....

Mes parents ne sont que de simple paysans vivant de leur récolte qui fleurisse au gré des saisons, ils vivent modestement et se contente du peu qu'ils ont. Les nobles s'offrent leurs meilleurs produits pour des sommes dérisoires et pourtant cela leur convient. Une maison en bois de Hêtre et un toit fait de paille et de boue, un mélange douteux, mais qui protège une famille. Une famille que malgré moi je n'ai  pas pus profiter. Un bonheur que ce village au sein du royaume ambré m'a pris alors que je n'avais à peine quelques heures. Alors que mon être criait au monde ma venue, une aura bienfaitrice m'entoura signe que le mana était une part de moi comme d'autre personne, j'en suis sûr. Seulement, imaginer comment des êtres simples et si éloignés de ce genre de choses peuvent percevoir l'évènement.

Je n'étais qu'un monstre, une ignominie qu'il fallait éradiquer. Pourtant, ma mère n'avait nullement le cœur à mettre fin à mes jours et préféra m'abandonner à l'orphelinat du village voisin pour que nul ne sache d'où venait cette enfant bénit des cieux et doter de pouvoir extraordinaire ou peut-être devrais-je dire maudite. Peu importe, le fait est que je suis depuis mon enfance éloignée de monde extérieur et enfermer dans une chambre ou le seul rayon de lumière que je perçois et celle du soleil lorsqu'il brille à travers cette fenêtre barrée par le fer. N'ayez aucunement pitié de moi, regarder je ne suis pas malheureuse pourquoi le serais-je ? Je suis nourrie, logé et l'on me donne des vêtements, sans rien me donner en échange.

Mon cœur est se sent vide et pourtant je me sent bien, peut-on être en manque d'une chose que l'on à jamais connue ? Comme l'amour, l'affection ou encore la colère ? Ma vie n'est que solitude, un temps solitaire et douloureux par moment, mais elle s'estompe peu à peu car on s'y habitue. J'ai appris que l'espoir n'était qu'une source de douleur supplémentaire alors j'ai appris à vivre sans. Certes cette vie n'est pas facile, mais j'apprends seule en observant à travers ma fenêtre. Les contacts entre les gens, les émotions que l'on peut déduire sur les visages et au fil des saisons je me suis quand même fait un seul ami : Piwi.

Un oiseau que j'ai sauvé lors d'un hiver glacial, il s'était échoué sur le rebord de ma fenêtre. Il avait une aile cassée et le corps complètement geler. Enfant je pleurais sans cesse frappant à cette porte sombre pour qu'on me laisse sortir, mes mains se sont misent à saigner alors que mes coups faisaient échos dans ma chambre. Personne ne répondait à ma détresse et je m'étais blesser. Mes larmes brouillaient ma vue, mais je sentais une chaleur guérir mes plaies, une douce sensation qui venait du plus profond de mon être. Pourtant, je n'étais qu'une enfant alors je ne compris pas de suite. J'ai aussi appris que je pouvais maitriser l'eau m'amusant souvent alors l'eau que l'on me donnait ou la petite flaque d'eau qui s'accumulait sur le rebord de ma fenêtre.

Mais ce petit oiseau blesser m'a permis de croire en mes capacités, de vouloir enfin sortir de ce monde d'isolement pour aller voir si celle-ci pourrait évoluer a plus grande échelle. Rien que cette penser me réchauffe le cœur et me gonfle de joie comme si le mana en moi sautillait de bonheur a l'idée de sortir et de s'exprimer. Cet animal blesser je m'en suis occupé le plus naturellement possible et avec toute la douceur dont je pouvais faire preuve. Je me suis concentrée plusieurs fois pour le sauver mais rien n'est venu. Après tout comment réalisé une chose que vous ne contrôlez même pas ? Déposant le blessé sur mon lit je me suis assise sur le sol froid en le fixant tout en me posant mille et une question sur le fonctionnement de se pouvoir qui coule dans mes veines.

Un don  nécessite de l'apprentissage et de l'entrainement, mais pourtant se pouvoir je le désire pour sauver cette être qui ne demande qu'à vivre pour savourer la liberté. Fatigué de ses réflexions je me suis endormi la main sur l'animal afin de ressentir ses pulsations cardiaque et m'assurer qu'il était encore parmi ce monde. Une nuit sans rêve comme d'ordinaire, mais une surprise de taille au réveille, car pour une fois ce n'est pas le soleil qui m'incite a ouvrir les yeux, mais mon ami d'infortune qui chante gaiement de bon matin.

Preuve que mes pouvoirs ne sont totalement pas contrôlés et sont hors de mes compétences. Je soupire, mais sourie a mon nouvel ami qui virevolte dans les airs. Assise au sol je l'observe et je me mets a penser a la liberté, le gout de l'aventure en dehors de ces murs et la découverte de choses qui me sont encore inconnue. C'est dans l'attente d'une opportunité que je vous raconte mon histoire pour le moins sans intérêt.  C'est pourtant lors de ce moment que le cliquetis de la porte ce fait entendre sans pour autant s'ouvrir.....après un petit moment je demande s'il quelqu'un est là, mais sans résultat. Je me risque donc a ouvrir la porte sans grande conviction est pourtant ce cliquetis n'était pas imaginaire. La porte s'ouvre sur un couloir vide. Pourquoi ? Comment ?

 
 Il n'y a guère le temps de se poser plus de questions. Je saisis cette chance laissant derrière cette chambre lugubre pour aller dans la lumière. L'inconnue impressionne et fait peur, mais ne dit-on pas que tout risque est bon à prendre ? C'est en parcourant un chemin désert que je sors remarquant que j'étais enfermer dans une petite tour au milieu des bois. Des personnes devaient alors venir seulement pour me nourrir....je comprend davantage ce silence pesant autour de moi. Je verse une larme en souriant au soleil avant de courir dans la forêt loin de cette prison qui m'isolait du monde, peu importe où mes pas m'emportent je suis prête à rencontrer le diable si je devais à nouveau retourner là-bas. Maintenant je veux apprendre, j'ai soif de se savoir qui réside en moi et je compte bien trouver quelqu'un qui puisse m'aider.....


Pouvoirs & Maîtrises


Pouvoir Mineur : Guérison
Nayade est encore une novice et ne peut guérir pour l'instant que de petites blessures mineures. Mais avec le temps et l'expérience elle pourra soigner des cas plus grave et pourquoi pas aller jusqu’à la réparation de ses cellules pour ralentir son vieillissement.

Pouvoir Majeur : L'eau
 Nayade n'est bonne encore qu'à jouer comme une enfant avec cet élément. Des petits jets d'eau digne fontaine seulement....son incapacité de contrôle peut provoquer l'inverse totale et transformer une petite pluie en une tempête torrentielle ou encore faire déborder une rivière de son lit. Tout cela pour dire qui faut toujours se méfier de l'eau qui dort.

Équipement & Divers

Je suis en général vêtu d'un pantalon en cuir épousant parfaitement mes courbes et d'un chemisier blanc qui couvre seulement mes épaules laissant à nu mes bras et mon cou/décolleté. Mon chemisier est habillé d'un corset en cuir lacé. Et je suis chaussée de botte lacé également, chaussure qui me permettent de marcher longtemps sans avoir mal au pied.

Une tenue en sois qui facilite mes mouvements, mais me protège de rien. J'ai cependant autour de ma cuisse droite attaché un étui contenant un petit couteau, pas dangereux ? Savez-vous que même un cure-dent peut faire mal ? Ne soyez pas trop sûr de vous !
© Code by Suzukihotaru


Dernière édition par Nayade Chainyed le Lun 21 Déc - 14:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
☆Furry Fox Fire☆
Messages : 284
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 32
Métier : Shakïa Satva/Mystic
Votre réputation à Euclésia : L'architecte d'Euclésia
avatar
Maître Renart
MessageSujet: Re: Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]   Dim 20 Déc - 20:09

Bienvenue sur FF.
Je suis content que Mav à pu ramener quelqu'un qu'il apprécie.
J'espère que tu vas te plaire parmi nous et faire des tas de rencontre intéressante.
Si tu as des questions, surtout n'hésite pas.
La confusion doit être vaincu et nous sommes là pour vous servir vers se but.




Revenir en haut Aller en bas
http://furfiction.bbfr.net
avatarInvité
MessageSujet: Re: Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]   Lun 21 Déc - 14:51

Bonjour et merci pour l'accueil !

Ma fiche est à présent finie !
J'espère qu'elle est convenable, je suis un peu rouillée et cet univers et tout nouveau pour moi ^^
N'hésitez pas à me dire les points négatifs je les changerais sans problème !

Bonne lecture ~
Revenir en haut Aller en bas
∆ Je suis une légende ∆
Messages : 23
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 46
Métier : Marchand de sable
Votre réputation à Euclésia : Un mirage...
avatar
Onomatopoeia
MessageSujet: Re: Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]   Mar 22 Déc - 19:29

Bienvenue
Nayade Chainyed..

...
.. La fiche est impeccable, l'écriture contemplative c'est mon dada. Tu as ma validation.
Un second membre S viendra te donner son aval.



"Je co-habite seulement dans ton sub-conscient."
Revenir en haut Aller en bas
I'm a hybrid
Messages : 48
Date d'inscription : 31/01/2015
avatar
Kalika Yougkoff
MessageSujet: Re: Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]   Mar 22 Déc - 22:37

Bienvenu a toi Nayade,

Mon avis se range du coter D'Ono, une fiche bien douce a lire. Tu a mon aval. Je te souhaite de bien t'Amuser sur fur  et d'aller remplir ta fiche rps et  d'aller faire un tour aux demande de rps tu trouvera peux être ton  bonheur, aller je VALIDE.


Revenir en haut Aller en bas
 

Une paysanne et la liberté ~ Nayade C. [Complete]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Furry Validé-