AVRIL 2017. Merci de voter pour Fur ♥
Les inscriptions sont ouvertes pour tous !!! (Sauf pour les -18 ans).

Partagez | .
 

 Dylan Spinel, Un avenir lié à l'enfance [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bienvenue chez nous
Messages : 2
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 20
avatar
Dylan Spinel
MessageSujet: Dylan Spinel, Un avenir lié à l'enfance [Fini]   Mar 2 Fév - 20:01

Avant ma fiche, je voudrai dire que pour le pouvoir, on m'a dit de parler avec Liocra. Cependant, vu que je ne peux pas envoyer de mp. J'ai décidé de mettre le pouvoir comme ça pour qu'elle me dit, si les conditions d'utilisation sont correcte.
Dylan Spinel
« Chaque adulte doit avoir son côté enfantin »
Carte d'identité

Nom(s) : Spinel
Prénom(s) : Dylan
Alias : pas de surnom
Âge : 22 ans

Sexe : Homme
Race : Furry
Sexualité : Homosexuelle

Groupe : Roarland Yard
Rang : Policier
Derrière l'écran

Pseudo : Kijo
Sexe : Homme
Âge : 19 ans

Votre présence : (Votre fréquence de connexion et/ou disponibilité) Tous les jours
Source de votre avatar : Artiste : Naruever
http://d.facdn.net/art/naruever/1415205126/1415205126.naruever_lip_11052014_-_vega_cosplay.png

Comment avez-vous connu le forum ? Par une recherche Google

Code  du règlement ? :
Votre physique


Dylan a un physique qui est assez hors du commun. Il a son qu'on pourrait appeler un corps trapu et fort. Déjà, ce qu'on remarque en premier chez lui, c'est sa musculature qui est accompagner par une grande force qui se voit directement que se soit ces jambes, ces bras ou son torse. Il semble être le stéréotype du type musclé, surtout avec sa taille 1m90. Sa fourrure est presque intégralement de couleur orange, il y a sa queue, une zone qui entoure le torse, le cou (en incluant la partie basse de son visage), le ventre et une partie de bassin qui sont blancs et ces mains ainsi que le bout de ces oreilles qui eux sont de couleur marron. Le renard n'a ni de cicatrice, ni piercing sur son corps

Dylan a des habits plutôt humbles vus son rang social avec une chemise blanche large qui fait tout son charme avec sa veste marron sans manche. Il est aussi vêtu d'un pantalon de la même couleur que sa veste. Ces chaussures sont des plus basiques.

Dylan n'a pas ce qu'on peut appeler des cheveux, il a une touffe de poils qui pourrait y ressembler et qui est de la même couleur que sa fourrure. Ces yeux sont d'une couleur plutôt jaune-orangé plutôt vif. Ce qui peut aussi se remarquer en lui, c'est son sourire qui arrive à transcrire exactement le caractère de l'animal, assurant, chaud et un peu arrangeant sur les bords. Bien qu'il ait ces qualités physiques, ces défauts ne sont pas petits pour autant. Bien que son agilité ne soit pas mauvaise pour son espèce. Il souffre encore de lacune en vitesse.

Votre mental


Dylan a un caractère plutôt agréable qui va bien loin du stéréotype qu'on peut se faire en le voyant. Gentil avec ces alliés, amis et famille. Le renard a été élevé pour qu'il soit ouvert d'esprit et avoir une loyauté envers son clan, ce qu'il fait que tout ce qui est trahison, lui tient à cœur, que se soit lié de près, de loin, ou aucun lien avec lui. Comme vous l'avez sans doute remarqué Dylan a donc un esprit qui est aussi combatif. Il ne refuse jamais un combat s'il pense qu'il existe une chance de gagner ou qu'il y a eu un affront sur n'importe qu'elle aspect de sa vie ou celle de ces amis ou alliés. Sa nuance du bien et du mal est assez diversifiée : "n'importe qui peut être gentil ou méchant". Ces mots reviennent le plus souvent dans la bouche du canidé.

Pour ce qui est de ces goûts. Il adore tout ce qui est sucre, sans doute dû au fait qu'il a mangé le Toy Candy. Ce n'est pas pour ça, qu'il n'aime pas la nourriture plus classique, comme la viande, le lait et tout autre chose. Les seuls aliments qu'il déteste soit ceux qui ont un goût amer trop prononcé, Ainsi que quelques fruits exotiques comme la noix de coco.

Dylan a des tendances "co-dépendant" et "groupe dépendant". Ce qui signifie que quand il est assez longtemps avec une personne ou un groupe. Il aura de plus en plus de mal a s'en détaché et à être à nouveau seul, que ce soit dans les combats ou dans la vie courante. L'un des plus gros défauts du renard est sans doute son organisation douteuse, que ce soit dans son sac ou dans ces placards, l'organisation est-ce qu'on appeler "catastrophique".


Votre histoire


ost : https://www.youtube.com/watch?v=QDXT7oFbVyA

Dylan est né, bien sûr d'une père et d'une mère. Cependant, son père qui, pour une raison que Dylan ne sait toujours pas, est partie laissant derrière lui, une femme et son enfant. Pour le renard, ça ne lui faisait ni chaud, ni froid. Il ne pouvait pas ressentir de sentiment fort pour l'absent d'une père qu'il n'a jamais vu, connu. Ce qui lui fit plus mal, c'était ce que sa mère pouvait sentir vis-à-vis de ça, il ne le sut jamais aussi. Le paternel n'étant parti, la renarde devait éduquer son fils.

Ce n'était pas une tâche facile, mais elle savait que tous ces efforts arrivent à faire de lui, une personne respectable. Elle l’éleva dans l'idée que tout le monde était pareil, quelle que soit sa race, qu'il soit furry ou non. L'ouverture d'esprit était pour elle, une évidence et la renarde voulaient que son fils puisse marcher sur ces traces dans cette voix. Dylan avait assimilé ce concept très tôt dans sa jeunesse et arriva aux mêmes conclusions que sa mère : "chaque vie est précieuse, quel que soit la classe sociale, la race ou le métier."

Cette idéologie inscrivait profondément dans la tête du renard. Ce n'était pas un gène pour lui, respecté les autres étaient normal. Il adorait tellement ces idées, qu'il voulait en faire son métier, mais il ne savait pas où cherche et vu la personnalité qu'il avait à ces 8 ans. C'était un garçon assez timide et ayant peur de tout ce qu'il pouvait exister. À chaque bruit de feu d'artifice, il allait se cacher dans un coin en se bouchant les oreilles et en versant des larmes, ou il évitait tous les endroits qui pouvaient comporter un risque énorme, comme les champs où il pouvait y avoir des serpents ou toute autres bestioles assez déplaisants ou les endroits en hauteur. Il évitait tout ce qu'il pouvait comme un petit peureux. Niveau physique à cet âge ? Rien d'important à dire, il avait la corpulence moyenne d'un garçon de son âge. Plus il grandissait et plus l'envie de trouver le métier qu'il pouvait le tenter devenait urgent pour lui. C'était tourné à l’obsession pour le jeune renard.

Cependant, il n'a pas pu trouver ce qu'il voulait faire durant, un bon moment. Dans les environs de ces 12 ans, il avait une vision du monde assez particulière. Il pouvait s’apercevoir que le monde dans lequel il vivait, le renard se rendait compte maintenant de ce qu'il avait raté durant ces premières années et ça première réaction à ça était, on pourrait le dire rempli de désespoir. Il avait vu plusieurs fois ce qu'était l'injustice, que ce soit un vol, ou de la violence. Il restait dans toujours dans le coin de l'ombre. Il fessait ça par peur ? Je crois bien, mais on ne peut pas être sûr de tout, même pour un narrateur. Pour revenir à notre petit canidé, de fil en aiguille, il découvrit les aspects les plus noirs de notre monde, dans un premier temps comme je l'ai dit, ce changement qui était assez violent, malgré la lenteur à lequel, il survenait. Il avait un choix simple devant lui et c'était de soit faire face au désespoir ou d'avant dans l'avenir et y aller la tête haute. Son choix fut d'abord la première puis il décida de garder espoir et foi en l'humanité, s'il y avait du mauvais, il y avait surtout du bon dans tout ça.

Passons maintenant à l'une des plus grandes expériences de Dylan et je crois bien que c'est la fois, où il a avalé son bonbon magique, enfin le toy candy. C'était à un moment, où il était déprimé et il était dans une sorte de forêt. Ces souvenirs étaient assez vagues vu ce qu'il s'est passé. Il voyait un objet assez brillant lui venait taper dans l’œil, il s'approcha pour voir et il trouva un objet bien rond comme un ballon et il le sentait, c'était un bonbon. En plein milieu de la forêt. C'était assez incroyable quand on y pense et ça sortait de l'ordinaire. Étant crédule encore à 14 ans, il le mangea pour oublier ces soucis. Et il ne fut pas déçu, il était déjà tombé dans les pommes à cause du goût tellement mauvais avant de pouvoir ressentir quoi que ce soit comme émotion. Il s'est sans doute passé 1 ou 2 heures avant qu'il puisse reprendre conscience. Il avait un mal de crâne, il se sentait petit...enfin, il était petit ! Il pouvait voir rien qu'aux changements d’échelle des arbres qu'il y avait un truc. Il sentait que ces mains étaient assez molles, mais il n'avait plus de mains ! On aurait dit des...on ne sait pas, c'est comme des gros cylindres bruns. Il y avait une flaque d'eau qui s'était formée à côté de lui. Il essaya de tourner la tête pour voir et ce ne fut pas sa surprise quand il vit à la place de son visage celui d'un ours en peluche. Il hurla de toutes ces forces, ceci bizarrement à eu le don de transformer son "nouveau" corps en forme blanche et celui-ci reprendre sa forme de canidé. Il était perdu et sans repaire par rapport à ça, il retourna vite chez lui.


Les années suivantes tous se déroulèrent vite son adolescence, la compréhension de ces pouvoirs, ainsi que la voie qu'il voulait trouver. Tous se déroulèrent d'une vitesse incroyable, il avait compris que son pouvoir pouvait s'activer s'il était calme et le moindre débordement annulait la transformation, il pouvait aussi changer son apparence pour qu'il corresponde à un jouet. Le thème était précis. Son adolescence, lui apportait des doutes, sa sexualité alternative se manifestait, cependant ça ne lui posait pas de problème, vu une telle mère, il n'avait pas eu peur de ça et comment son enfance était bercé, une différence aussi minime que celle-ci ne pouvait pas déranger la femme qu'il considérait comme la personne la plus tolérante du monde et ce fut le cas, les histoires ne finissent pas toujours mal. Pour ce qui est de son travail de rêve, Dylan l'avait enfin trouvé. Il voulait mettre l'idéologie de sa mère à l'œuvre, il voulait protéger les personnes du désespoir et du mal qui rôdait dans le monde. Il pensait alors que le métier de policier était celui rêvé pour faire ça. Il travaillait alors son corps et son esprit de mieux qu'il le pouvait révision intensif, musculation pour être plus fort, de la cardio pour devenir assez résistant, il faisait tout son possible pour que son rêve puisse être une réalité et ça depuis ces 16 ans. Et pour finir, à l'âge de 21 ans, il réussit à pouvoir accéder au métier de son rêve et fut obligé de déménager. Sa mère était pour la première fois de sa vie en larme, il pleurait de toutes ces forces. Elle comprenait qu'il devait quitter le nid, mais ça déchire toujours, même pour toutes les bonnes raisons du monde. Il pouvait enfin prendre sa vie en main, il se sentait enfin complet.


Pouvoirs & Maîtrises

Toy Candy : Bonbon qui permet à Dylan de se transformer en jouet s'il est bien concentrer (un ours en peluche, avion en bois...). Cependant, il rend Dylan dépendant au sucre, à cause selon lui que les sucreries et les jouets sont liés à l'enfance. Comme deuxième effet négatif, si le pouvoir est trop utilisé ou s'il est prolongé, le renard retombe petit à petit dans le caractère qu'il avait à ces 5 ans.
Équipement & Divers

- Sac a dos : Pour mettre tout ce qu'il lui faut, s'il veut partir pour un long voyage. Que ce soit nourriture, fourniture ou autre chose

- Gants en acier : Dylan ne sait pas maîtriser les armes blanches qui demandent de la pression. Il utilise donc sa force brute pour pouvoir se défendre. Ces Gants en acier ont un revêtement en cuir pour cacher la vraie nature de celle-ci. Utile pour combattre dans une endroit clos sans trop faire de dégât

- long marteau : C'est bien de pouvoir utiliser la force brute comme ça, mais contre une épée ou quelque chose du genre, ce n'est pas pratique. Le marteau est donc une arme à "longue portée" pour combattre en milieu dit libre
© Code by Suzukihotaru


Dernière édition par Dylan Spinel le Lun 4 Avr - 23:32, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 88
Date d'inscription : 26/09/2015
Age : 22
Métier : Chasseur
avatar
Klaus Kruzer
MessageSujet: Re: Dylan Spinel, Un avenir lié à l'enfance [Fini]   Lun 4 Juil - 2:35

J'aime beaucoup la manière dont tu écris! Je te valide!


Revenir en haut Aller en bas
 

Dylan Spinel, Un avenir lié à l'enfance [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir dira le reste.
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» L'avenir de la VPC GW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Furry Validé-