AVRIL 2017. Merci de voter pour Fur ♥
Les inscriptions sont ouvertes pour tous !!! (Sauf pour les -18 ans).

Partagez | .
 

 Puma Digger Trigger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm a fur
Messages : 11
Date d'inscription : 04/03/2016
Age : 27
Métier : Maire
Votre réputation à Euclésia : Don de New Junk City
avatar
Virgile Hipparchia
MessageSujet: Puma Digger Trigger    Ven 4 Mar - 14:07

Virgile Hipparchia
« Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. »
Carte d'identité

Nom(s) : Hipparchia
Prénom(s) : Virgile
Alias : Digger
Âge : 36 ans

Sexe : Féminin
Race : Puma
Sexualité : Bisexuel

Groupe : Cosa Nostra  
Rang : Dealer au marché noir/Don de New Junk City 
Derrière l'écran

Pseudo : Lake
Sexe :  Féminin
Âge : 26

Votre présence : 3/7
Source de votre avatar : Hensa

Comment avez-vous connu le forum ? Copine/amie de Mr.Renart.

Code  du règlement ? :
Votre physique

Virgile est une femelle furry de la race du Puma ou Cougare. (Non, ce n'est pas une milf !). Elle a un pelage beige, des yeux de couleur noisette et des cheveux dorée. Elle mesure environs 1.75, et pèse 60 kilos. Ses mensurations sont  75-68-92. Elle a un corps athlétique et assez élancé, car elle pratique beaucoup de sport en général. Le Karaté-kat, le vélo, mais surtout la course et l'escalade. En bref,son corps de félin est relativement bien adapté à toute sorte d’environnement, même aquatique même si elle nage comme une enclume et non comme une sirène.

Son apparence physique en général, donne l'impression que c'est un garçon manqué. Elle a une voix douce et roque à la fois. Elle a tendance à parler fort, mais même si elle n'est pas très bavarde. Son style vestimentaire change celons ses humeurs ou les endroits qu'elle fréquente. Elle n'a pas de look prédéfini, puisqu'elle change d'avis comme de chemise. Elle a un piercing sur le nez, assez voyant qui peut être son unique marque de fabrique. C'est un anneau en os ! Elle n'a pas non plus particulièrement la lingerie féminine et peut même porter un caleçon ou des vêtement typiquement masculin. Néanmoins, elle aime être coquette, puisqu'elle se met du parfums à la lavande, mais quand elle transpire, c'est une autre histoire...

Elle a une force physique accrue et peut envoyer valser en un coup de poings, un mâle de 2 mètres au sol. Elle se nourrie essentiellement de viande et des épinards, ce qui lui à donner un corps robuste. Elle peut courir à 30 kilomètres/heures et faire des bons gigantesque grâce à sa vitesse et sa souplesse. Virgile arrive à courir des Parkours comme des athlètes urbains. Sauter par les toits, passer par des endroits étroits, marcher avec une patte de velours pour ne pas se faire entendre et utiliser ses griffes pour grimper dans les arbres ou les montagnes. Le furry puma est une race redoutable, une prédatrice né.


Votre mental


LES DIX FUR-COMMANDEMENTS  

(1) Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

- Je vais vous dire une chose que je garde pour moi ! J'suis une personne superstitieuse. Les esprits, les fantômes, les morts-vivants, les démons, la vie après la mort et les Dieux. Oui pour moi cette croyance fait partie de mon identité propre. Mais ce n'est pas pour autant que j'irais croire le premier charlatan avec des histoires à dormir debout. Je suis septique et cynique de nature.

(2)  Tu ne te feras point d'image taillée.

- Je ne suis pas particulièrement égocentrique (enfin un petit peu !). J'apprécie particulièrement ma belle face et ma fourrure chatoyante. Mais j'ai aussi des complexes comme tout individu. Parfois je me trouve trop grosse, je fais donc gaffe à ce que je peu avaler. En période de stress, il faut que je mange de la viande bien saignante. Je m'apprécie et j'ai confiance en moi. (Enfin ça dépend des jours et des moments).

(3)  Tu ne diras point le nom des Dieux, en vain.

- Les insultes ça me connait. J'apprend aussi bien les langues étrangères en commençant par les insultes. J'ai pourtant une grande maîtrise de moi-même. Notamment en ce qui concerne le don de la parole. Je n'ai pas brasser de l'air. Quand je parle, c'est pour soi exprimer un désir, soit donner des ordres. Je respect seulement si on me respecte. Et la patience me fait défaut.

(4) Tu honoreras ton père et ta mère.  

J'ai aimais mon père et ma mère, je ne l'ai jamais connu. Mon père était  un furry modeste et sévère. Ma mère... Je ne l'ai pas connu. Elle m'a abandonné très tôt et je souhaite pas en parler davantage.

(5) Tu ne tueras pas.  

Tuer est la chose la plus naturel du monde celons moi. Je tue parfois par instinct de chasse. je tue quand j'ai faim ou quand je suis colère. Je tue quand on me manque de respect et je n'ai aucun scrupule à tuer qui que ce soit qui me doit de l'argent ou autre. Ce n'est certes pas la méthode la plus payante, mais très efficace pour se débarrasser définitivement des indésirables.

(6) Tu ne feras pas d'impureté.    

Sexe, drogue et alcool, je suis déjà passé par là. Je ne suis pas particulière accro à la trinité d'or du crime, mais je sais quand il faut s'amuser de temps en temps. Je n'ai pas de préférence envers les sexes. Mâle ou femelle, les deux font l'affaire.

(7) Tu ne voleras pas.    

La grande spécialité de mon organisation. C'est le  racket, pot-de-vin, deal, chantage, kidnaping, menace et blanchissement. Franchement, ce n'est pas avec un salaire de fonctionnaire que je pourrais vivre celons mes rêves. C'est à dire riche et libre ! Allons toujours plus loin...

( 8 ) Tu ne mentiras pas.

La spécialité des voleurs et des menteurs, c'est de mentir, mais surtout, bien le faire. Un membre de mon gang digne de se nom doit un minimum savoir mentir pour sauver sa vie et garder le silence sur nos opérations. L'information à plus de valeur que l'argent. Il faut donc savoir bien mentir ou se taire, afin de ne pas se faire repérer.


(9) Tu n'auras pas de désir impur volontaire.    

Pas de chance, il m'arrive de perdre la tête à la vue d'un chocolat aux noisettes ou d'une personne sexy. On peut me considérer comme une matérialiste, mais avec mesure. J'aime pourtant le sport extrême et le shopping. J'aime l'adrénaline, l'escalade, la course et le jeu d'argent en général.


(10) Tu ne désireras pas injustement le bien des autres.

Au contraire, c'est ma raison de vivre. Dépouiller les pauvres et les autres familles mafieuse et avoir tout. Pour tout avoir, faut être prêt à joué gros et ça tombe bien, car je n'ai rien à perdre. Courir ou Mourir c'est ma citation.


Votre histoire


Je naquis il y a environs 36 années dans la tristement célèbre Cité lunaire, rebaptisé New Junk City. Je n'ai jamais connu ma mère, comme elle a quitté le foyer familiale lorsque j'avais 2 ans. La raison ? Elle est partie vivre avec son amant. Un Noble originaire de l'Océan Mondial et je ne l'ai plus jamais revue. Peut être à t'elle était emporté dans une tempête ?!

J'ai vécu donc seule avec mon Père Walson Hipparchia. C'était un furry de type puma. grand, costaud et c'était un grand athlète de FURBALL. Le ballon tout comme lui, j'ai aussi le jeu du Furball dans le sang, mais les filles ne sont pas autorisé à y participé. Je vécu depuis toute petite dans les rues sale de New Junk City. Humain, hybride, furry, aucune différence dans mon enfance. Très tôt on forma des groupes de Furball amateur sans distinction de race.

Je découvrit relativement tôt que j'avais des dons de leadership et de management, mais plus encore, le don de pouvoir vaincre plus ou moins quiconque dans le domaine amateur du Furball. Puis lorsque j'atteignit la quinzaine d'année mon monde s'envola en morceau comme un verre se brisant en mille morceaux sur le sol.

Mon père se fit tuer par des racailles juste avant le match d'un furball. Des membres de la pègre lui forcèrent la main à devoir perdre contre un modeste pot-de-vin. Ce qui le poignarda directement contre sa fierté et cette même fierté qui l'envoyez à six pieds sous terre en recevant plusieurs coup de biche sur le crâne. Après avoir identifié de se qu'il restait de son cadavre, je me retrouve seule au monde. Une jeune fille furry dans un monde cruelle sans foi ni loi qu'est New Junk City.

Afin de ne pas rester dans le besoin, je décida de m'engager à mon tour dans un gang ou bien le trottoir. J'ai commencé ma carrière criminel par des petits deal de drogue dans la rue. Peu m'importe de vendre cela à des femmes enceinte ou des agents de la police. Je me suis découvert un talent naturel à vendre par dessous le manteau.

Puis petit à petit, je montée les échelons. Mon business fonctionnait plutôt bien et je me suis mit à recruter une personne, puis deux, puis trois... Je montais vite sur l'échelon, et bien trop vite même. Ce qui est un facteur dangereux pour une débutante dans la mafia. C'est alors qu'un jour, je me suis fait arrêter par les agents de Roarland Yard lors de ma vingtaine.

Je pris une peine de 5 ans de prison à la tristement célèbre prison de Candyland, mais certains de mes congénère le savent. La prison c'est l'école de la criminalité. Je me suis fais des tas de contact et j'ai appris toutes les subtilités du métier d'un chef de meute. Au bout de 5 ans, je devais tout recommencer à zéro, mais cette fois, ayant un carnet d'adresse bien remplie et ma volonté. Je recruta des personnes clés pour relancer le marché de la drogue.

Puis afin de protéger mes amies de mon quartier, je m'emparas par la force (une vendetta avec un autre gant) de la prostitution. Plutôt facile comme job quand on vous demande votre protection. Ensuite, les armes, puis le marché des influences. Je courtisais des personnes clés par tous les moyens à ma disposition, policier, comptable, avocat, etc. Pot-de-vin, faveur sexuel ou service en tout genre afin d'avoir ma mise. Rien ne m'arrête... Ensuite mon gang tentaculaire devint, une sorte d'organisation professionnel ou une milice. Nous ne fessions appelé les Worts à cette époque.

Sans réellement m'en rendre compte, je devint l'une des personnes les plus influentes de la ville de New Junk City. Ayant accumulez une richesse considérable, je décida de m'investir dans la rénovation de la ville autant que philanthrope. Hôpitaux, réseau d'eau propre et orphelinat pour la protection des plus jeunes contre la guerre des gangs. Je devint une sorte de messie pour cette ville, ou une héroïne. Sachant que je m'intéresse nullement à la gloire, mais la fortune me suffit largement.

Et lors de ma 35e années et contre toute attente. Je devint le tout nouveau Maire élu. Je fut officieusement reconnu dans le milieu de la pègre comme étant le nouveau "Don". Néanmoins rien n'est encore fini, mais tout commence...

Pouvoirs & Maîtrises


Don racial : Vitesse et force accrue du Puma.
Elle possède une agilité féline et elle est très forte pour l'escalade.

Les Arts Martiaux : Karaté Kat : Style des enchaînements codifiés et structurés des poings et des pieds de force brute.
Elle est ceinture noire 1er Dan. Elle ne possède pas encore de karva.

Black-oil Candy => Vous permet d'être du pétrole liquide sous forme d'huile. Elle peut être du pétrole noir relativement toxique et créer des catastrophe écologique ou alimenter les nouvelle machines à essence appelé le Diesel-Tech. Elle peut aussi manipuler le feu à sa guise, sachant qu'elle est très inflammable.

Équipement & Divers


Elle a une arme de poing (batte de baseball) et une arme de distance comme un arc.
© Code by Suzukihotaru
Revenir en haut Aller en bas
 

Puma Digger Trigger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de patte de puma
» (elyon)/GOLD DIGGER
» Registre des membres du clan du Puma
» Altia Verana, Bronze Saint du Puma
» Présentation d'Alcibiade [Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  ::  :: Furry Validé-