Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 Calvin Frye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarCalvin Frye
MessageSujet: Calvin Frye   Dim 3 Juil - 19:33

Pseudo : Horod en général, Calvin Frye ici (Autant faire simple et prendre le nom du perso !)
Email :
Sexe : F
Age : 30 ans
Présentez vous : Que dire ? Je hante les forums RP depuis l'âge de 17 ans à peu près, jouant principalement avec la même partenaire depuis lors. J'aime toutefois jouer avec toutes sortes de personnes, et faire des rencontres en jeu. Il n'y a d'ailleurs qu'en jeu que je peux le dire, alors j'en profite : j'aime l'imprévu ! En RP, il vaut d'ailleurs mieux, puisque nos persos ne font pas toujours ce dont nous avons envie et encore moins ce que nous avions prévu. Sinon, j'aime les animaux, j'ai trois chats, un chien, un cheval et un vieux rat en fin de vie (trois ans et demi, le pépère). Je pratique également (à petite dose) le RP online sur FFXIV. Voilà pour l'essentiel.
Comment avez vous connu Fur Fiction ? Ma partenaire de jeu et moi-même cherchons un nouveau lieu de jeu, et nous n'avons encore jamais expérimenté les Furrys. C'est donc une très belle occasion de se lancer, d'autant que votre histoire est riche et votre forum semble très bien mené.
Pourquoi vous souhaitez nous rejoindre ? Ah zut, j'ai répondu un peu trop vite au-dessus, du coup, je ne sais plus quoi dire ici ! L'envie de changement, de découverte, et d'incarner un Furry sexy ?

Un test RP :

Avec la conscience vient l'expérience. Le temps s'écoule et laisse le loisir de se forger identité et histoire, la sagesse prenant le pas au fil du temps sur l'enthousiasme du début. L'âme s'anoblit et veille. C'est du moins ce qu'il ressent, emmitouflé dans son cocon. Il respire calmement. Voilà longtemps qu'il est ici. Seul. Conscience Unique de ce monde, il a vécu de grands changements tout au long de son existence. La naissance de son « Moi » fut la plus marquante. Vint ensuite l'évolution de son corps. L'apparition de ses écailles. La force vibrante de ses pattes. La puissance tranquille de ses ailes. Mais son temps approche. Bientôt, son monde va s'écrouler, il le sait. Les tremblements, les secousses, la chute des température... Tout autant d'éléments qui lui font penser que ce sera bientôt la Fin. Son corps est fatigué. Il est prêt. Il ignore tout de la solitude. Il n'a pas peur. Il est seul. Unique. L'atmosphère se modifie. La terre tremble à nouveau. Cette chaleur douce et bienfaisante... Les paupières de l'être restent closes. Il est bien. Il est prêt. Son temps est venu.

Autour de lui, le monde se brise. Un vent glacial recouvre ses écailles humides. La douleur commence, brûlant de l'intérieur alors que ses poumons se gonflent comme ils ne l'ont encore jamais fait. Il ne peut plus tenir et hurle sa souffrance. Des éclairs dansent devant ses yeux, inondant son cerveau de flashs incompréhensibles. Où est passé la chaleur ? Pourquoi tant de souffrance ? Son nid douillet, épars sur le sol, ne le protège plus. L'obscurité soudaine. La Peur.

Et à nouveau, ces vibrations.

Elles sont familières. Elles l'ont accompagnées tout au long de son existence. Peu à peu, ses oreilles s'habituent. Les vibrations deviennent des sons. Il ne comprend pas encore. Mais ce n'est pas inquiétant.

La chaleur, à nouveau. Réconfortante et douce.

Tendrement, le nez fumant d'une mère rencontre pour la première fois celui, petit et mouillé, de son enfant. D'un souffle, elle écarte les brisures de coquille et ramène sa progéniture près de ses autres œufs. Trois petits. Si les deux autres parviennent à éclore à leur tour, la relève sera assurée.

D'un pas pesant, le père s'approche à son tour. Il se sait plus brut et craint à chaque pas de faire basculer les précieux œufs de sa compagne. Il échange un regard attendri avec sa belle, avant de se risquer à approcher son visage du petit. Que peut ressentir ce minuscule être face à la Vie qui l'accueille désormais ? Sans doute se sent-il faible et effrayé.

Allongé contre les pierres brûlantes que prend soin d'alimenter sa mère, le bébé est pourtant loin des préoccupations des deux adultes. Le nez levé vers ces deux immenses formes sombres, il s'interroge. S'il était la Conscience Unique, qui étaient ces deux-là... ?
Revenir en haut Aller en bas
☆Furry Fox Fire☆
Messages : 287
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 32
Métier : Shakïa Satva/Mystic
Votre réputation à Euclésia : L'architecte d'Euclésia
avatar
Maître Renart
MessageSujet: Re: Calvin Frye   Dim 3 Juil - 20:10

Bienvenue Horod Calvin Frye.
Je vois qu'on est une amoureuse des animaux.
Quand au cheval domestique, ce n'est pas commun, vu toute la place ça peu prendre.
Le test est juste, je vous valide. Vous pouvez vous inscrire sous votre email.

Cordialement.



Revenir en haut Aller en bas
http://furfiction.bbfr.net
 

Calvin Frye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon livre de Victor sent le Calvin Klein ♪♫ -B.S. Aquilon
» Hwang Calvin _ We only have one shot. [40%]
» Ceci n'est pas une pipe, c'est plutôt un tripe
» L'ONA, la vache à lait des puissants
» Un jour je serai... [PV : Khildar Blacksilver et Calvin Thomas]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  :: Archivage invités-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.