Partagez | .
 

 Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm a fur
Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 28
Métier : Segundo
avatar
Maghna de Furya
MessageSujet: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   Jeu 15 Déc - 12:16

Ma montre indiquait vingt-deux heures passées, pourtant, j’avais l’impression qu’il était deux heures du matin, tant la fatigue était présente. J’étais passé en régime bas depuis une petite heure, ou plutôt, j’étais à sec niveau batterie. Une journée qui s’en était trouvé chargée, beaucoup de problèmes à résoudre… Trop de problèmes à résoudre. Entre un problème d’acheminement de produit à traités et la mauvaise coordination des autres groupes, je ne savais plus où donner de la tête.

Tranquillement appuyé contre la baie vitrée de mon appartement, un verre de liqueur dans la main, une clope au bec, j’observais la fête en bas. Tous en train de rire et danser, faire les fous alors que d’autres bossent avec plus d’acharnement qu’il n’y avait de raison… Tout ça à cause… D’un seul… Connard. Finalement, après seize heures à débattre en retenant mon envie de tuer, l’utilisation de mon don en continu commençant à me rendre dingue intérieurement, les négociations se sont terminées, non sans mon envie de sortir mes armes et de faire feu pour transformer cette souris de malheur en mélange de gruyère et de mozzarella fondu au plomb. Mais le Don ne serait pas comptant… Vraiment pas comptant. Au final, j’eus par la transaction cinq pour-cent de plus que prévu, d’où ma frustration de ne pas avoir obtenu plus.

Retirant ma veste de costume, je vidais mon verre d’un trait, grimaçant légèrement, avant de finir ma cigarette. Vraiment, quelle journée fatigante. Malgré ma réussite, je ne me sentais pourtant pas calmer, cette souris anticipée, mes paroles et mes gestes, se trouvant très futée de me contredire avant que je puisse dire un mot. Finalement, ce fut mon éclat de rage qui fut décisif, montant dans les tours en quelques secondes, frôlant l’incident diplomatique, lorsque je lui attrapais la cravate pour lui expliquer le respect et qu’il est impoli de couper la parole d’un interlocuteur. L’expression sur son visage et la puissance de mes cordes vocales lui avait donné quelques cheveux blancs, alors que trois de mes hommes me retenaient de faire une connerie qui aurait pu me coûter cher.

M’approchant de mon bureau, je m’installais confortablement sur le fauteuil et me mis à trier de manière ordonnée et maniaque les dossiers et leur contenu, les triant par date, importance et format du papier, avant e les remettre dans une étagère non loin, les classant par catégories.

_ Patron…

Je me retournais vers mon interlocuteur. Un furry requin-taureau se tenait contre le rebord de la porte, m’observant depuis un bon moment.

_ Patron, vous devriez vous reposer, dit-il d’une voix calme. Vous avez eu une dure et longue journée, ménagez-vous avant d’être au tas.

_ Merci Jorris, Merci pour ta sollicitude. Repose-toi, ainsi que les gars, vous avez bien bossé aujourd’hui, prenez un peu de repos… Vous le méritez.

Mes mots, comme les siens étaient francs et sincères. Je le connaissais depuis assez longtemps maintenant pour reconnaître la qualité de son travail, ainsi que de ses hommes de main. Il me remercia et se retira. Je soufflais un coup. C’est vrai que j’avais vraiment besoin de repos, aussi, je pris une bonne douche chaude avant de m’enfoncer dans mon lit deux places, cherchant les bras de Morphée.
Je venais à peine de m’endormir quand j’entendis un tintement sonore rugit dans ma chambre. Allumant avec difficulté la lampe, je pris le combiné du téléphone et me portai à mon oreille.

_ Quoi ? Pourquoi on me dérange directement, bordel ?!

La voix m’expliqua d’une manière confuse, les détails fusant dans tous les sens. Je pouvais sentir un vaisseau sanguin gonflant sur ma tempe. Puis, une fois un peu mieux réveillé, j’assemblais les éléments avant de rugir d’une voix forte et puissante :

_ QUOOOOOOOIIII ?! Il se passe quoi aux quais ?!



Revenir en haut Aller en bas
I'm a hybrid
Messages : 12
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 27
avatar
Rajna Ish'Tar
MessageSujet: Re: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   Jeu 15 Déc - 14:52


Toujours à vagabonder là où son instinct l’emmenait, Rajna avait déjà pu faire quelques belles découvertes en terme de localités. Ce monde était vraiment bizarre ! Tantôt elle recevait des avertissements sur le fait qu’elle allait attraper froid à se promener constamment dans son bikini un peu trop étroit… Alors que d’autres viennent carrément se porter volontaire pour qu’elle s’en débarrasse et n’ait pas trop chaud… Quelles drôles d’idées ont ces gens quand même ! Bien que ça soit gentil à eux de se soucier des conditions de la renarde. Sans un sous en poche, ni de poches tout court, l’hybride se débrouillait comme elle le pouvait afin de voyager.

Généralement, l’hybride embarquait clandestinement à bord d’un navire sans même avoir pris connaissance de sa destination. Si elle avait beau s’y cacher, en plus de s’attirer les foudres de l’équipage car elle volait dans les stocks de nourriture, sa présence causait régulièrement une forte agitation. Tout ça car elle est incapable de rester en place si longtemps, qui plus est animée par son addiction à cause de son candy. Et quand on est accroc à tout ce qui est du genre liquide séminal et bien… Viens le moment où il faut sauter sur le premier qui passe et se rassasier. Fait ne manquant pas de créer des rumeurs sur « une chose violeuse » et mettre les nerfs à vif.

Son dernier voyage l’emmena dans la plus grande concentration de personnes et d’édifices qu’il fut donné de voir à l’Amazone. Tant de monde aux apparences différentes qui passaient autour d’elle, ignorant complètement la renarde peu vêtue qui tournait sur elle-même, au milieu d’une rue, poussant des soupirs d’émerveillement chaque fois que son regard s’arrêtait quelque part. Toutes ses lumières et ces enseignantes, ces couleurs, lui firent perdre le nord.

« Gumblf ! Oh ! Fait un peu attention avec ça ! » S’exclama un furry Léopard en passant à ses côtés « Foutue putain… » Marmonna-t-il encore en s’éloignant.

Il s’avéra qu’à part l’avoir prise pour une prostituée un peu perdue, le furry s’était mangé les queues de la renarde en pleine poire pendant que celle-ci tournait inconsciemment pour observer la ville. Ce n’est jamais agréable, surtout quand on se retrouve avec de la fourrure plein le museau et qu’on a rien demandé ! Rajna s’était contentée de le saluer, agitant gaiement les queues en reproduisant l’incident sur suffisamment de personnes mal lunées qu’elle dû fuir à l’aide de sa vitesse pour éviter de se retrouver en mauvaise posture.

Sa fuite la mena à hauteur des quais, ce que l’on pourrait qualifier comme leur entrée. Quelques étales étaient encore présents, entourés d’ordures diverses tandis qu’une forte odeur de poisson, mêlée à celle de choses résultant du travail des filles de joie, s’attaqua à l’odorat sensible de la belle, appuyée d’un bras contre le mur alors qu’elle se bouchait le nez. La faim lui tiraillait l’estomac et rendait l’usage de ses pouvoirs éprouvant. Cela l’émoussa tant qu’elle ne se rendit pas compte qu’un gars complètement bourré s’était approché d’elle. Il avait eu même le temps de glisser quelques billets sous le bord du bas de bikini de l’hybride, faisant lui aussi erreur sur la personne, avant qu’elle ne se redresse d’un bond et le fasse involontairement tomber.

Poussée par la faim, l’hybride s’éclipsa pour s’enfoncer plus avant dans les lieux. La nuit battait son plein et une ambiance lugubre, contrastant complètement avec celle de la ville, régnait en maîtresse des lieux.

« Allez magnez-vous un peu… Qu’on en finisse ici… »

Une voix venant des alentours attira l’attention de la jeune femme. Un peu d’anxiété était clairement perceptible dans son timbre de voix. Nerveux, son collègue ne se priva pas de rire en faisant comme si le monde était à eux. Chose assez vraie, en réalité.

« Stress pas ! Toute la ville est à nous, d’quoi ta peur blanc-bec ? C’qu’une transaction comme d’habitude… »

Bien qu’elle ne le savait pas, Rajna assistait en direct à un trafic maffieux. En fait, elle avait déjà eu à faire à eux dans plusieurs villes, les ayant souvent volés sans qu’ils ne puissent le lui faire payer.

Intriguée et curieuse de nature, la belle s’approcha en se faufilant avec agilité au travers des obstacles. De plus près, la belle y vit plusieurs caisses que transportait des hommes aux allures louches, pendant que d’autres discutaient à l’écart pour conclure la transaction, sans doute. Pour Rajna, les choses étaient simples ! Ils acheminaient de la nourriture pour la ville ! Personne ne dira rien si elle emprunte de quoi se remplir la panse, pas vrai ?

Ni une, ni deux, un petit flash se laissa voire suivit de râles de surprises et d’un brouhaha typique de celui que produisent des caisses qui se brisent au sol… Ces gars au sol ne comprirent rien, mais l’agitation reprit lors d’un second flash produit par la renarde qui laissa d’autres caisses ouvertes. Aucune ne contenait de nourriture, à son grand malheur, peut-elle constater en s’étant cachée à l’écart. C’est là qu’elle en vit un, au travers des sbires agités, tenir une barre de céréales.

« A moi ! ~ ♥ »

S’écria-t-elle, affamée en se jetant vers sa cible un nouveau flash et voilà que le furry se retrouva non seulement à croquer dans le vide mais aussi avec le service trois pièces à l’air, les pieds attachés par son pantalon baissé. Une petite farce ne fait jamais de mal, surtout en voyant le désordre qui régnait par la faute de l’hybride.
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 28
Métier : Segundo
avatar
Maghna de Furya
MessageSujet: Re: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   Dim 25 Déc - 11:53

J’étais dans la voiture quand je pouvais voir les quais de la ville. Habillé d’une manière moins classe, mais avec un léger costume assez souple pour me permettre des mouvements plus amples, j’avais équipé mes pistolets à lames noirs, ainsi que des couteaux de lancers, préférant être prévenir vu le bazar. Je n’avais aucune nouvelle depuis que je suis parti de chez moi, regrettant que personne n’ai créé un appareil de communication sans fil et à longue portée, ça aurait pu changer notre vie et facilité la discussion.

Une fois sur place, je sortis de la voiture, le regard furieux, énervé, mais tout aussi fatigué. Une cigarette à la bouche, je me mis en marche, cherchant du regard une cible mouvante, de mes oreilles un bruit pouvant m’aiguiller. Les hommes de main présents sur place me retrouvèrent, transpirant et fatigués.

_ Bo-boss, dit l’un d’eux. Je suis désolé. On était en plein chargement et tout d’un coup, elle est apparu puis disparu. On n'a rien pu faire… Désolé.

_ On verra la sanction plus tard… Pour le moment, on se charge de la retrouver…

Un blanc se fixa dans mon esprit, m’arrêtant sur place.

_ Elle ? Vous voulez dire que vous vous êtes fait avoir par UNE femelle ?

Je les fixais avec un air déconcerté, avant de courir dans les quais, enrageant devant l’incompétence de ses hommes. En courant entre les boutiques et les habitations, j’atteignis les hangars où se trouvait la marchandise… Notre marchandise.

Sortant mes pistolets de mes holsters, je m’avançais doucement, prenant un maximum de précaution alors que je vis une paire de jambes à moitié caché derrière une grosse pile de caisse. M’approchant discrètement, je pointais vers les caisses, faisant un bond en avant avec les index sur les queues de détente, l’intention de tirer en cas d’une personne armée en face de moi, mais rien… Juste un corps, étalé sur le sol, le pantalon au niveau des chevilles, les fesses à l’air. Me rapprochant de lui, je lui cherchais son pouls, cherchant à voir s’il est mort ou juste inconscient. Ouf, juste inconscient. Une tâche sombre sur son pelage montrant que l’inconscience était certainement due à un choc entre le crâne et une caisse. Sa vie n’étant pas en jeu, je me redressais et poursuivis mon analyse des lieux et de la situation.

Qui était cette personne qui foutait le bazar dans mon commerce, surtout le jour où une grosse transaction était en cours ? Pour qui travaillait-elle et quel était le but de cette action ? Me mettre des bâtons dans les roues, me faire perdre en crédibilité, ou tout simplement voler les biens du Don ? Quelle que soit la raison, j’avais une foule de questions et tant pis pour le respect des femmes… Nulle personne n’échappera à ma fureur !

_ Je sais que tu es là, que tu m’observe et que tu m’entends… Où es-tu ?



Revenir en haut Aller en bas
I'm a hybrid
Messages : 12
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 27
avatar
Rajna Ish'Tar
MessageSujet: Re: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   Mar 27 Déc - 21:17


L’hybride taquine était aux anges maintenant qu’elle pouvait enfin se caler un petit truc dans l’estomac. Très loin d’un vrai repas, cette barre de céréales était nettement mieux que rien ! Dans l’espace qui lui servait de cachette, Rajna se tenait accroupie et agitait gaiement ses nombreuses queues de gauche à droite entre chaque nouvelle bouchée. Heureusement qu’elle n’est pas croisée avec un félin, sinon elle aurait surement ronronné assez fort pour être repérée de très loin. Y goûter ne fut surement pas la meilleure idée pour Rajna car cela lui donna envie d’en manger encore, découvrant ce met sucré où ces céréales tiennent mystérieusement ensemble…

Elle ne se posa pas plus de questions que nécessaire, une fois son larcin ingurgité, et repris de zigzaguer entre les hommes étranges qu’elle bousculait sans ménagement. À une telle vitesse, ce n’était pas étonnant que ces pauvres bougres ne se relèvent pas tout de suite. L’un d’eux fut néanmoins plus lourd que les autres, une espèce de rhinocéros se tenant sur deux pattes et portant un smoking noir. S’il bascula, ce ne fut pas sans faire dévier l’hybride de sa trajectoire et envoyer celle-ci percuter une caisse qui vola en éclats.

« Outch… Pourrait faire attention… Gros balourd ! »

Dixit la femme qui a percuté des gens dans sa course et détruit une caisse en répandant son contenu sur le sol. Pour une surprise… La caisse contenait de nombreux objets de valeur, principalement des bijoux en or et autres matières valant leur pesant de croquettes sur le marché noir. Enfin c’est ce que vous dirait quelqu’un qui s’y connaît là-dedans. Pour Rajna, ce n’était que des choses bizarres toutes brillantes. Une très fine chainette lui était d’ailleurs tombée autour du cou et de sa tête, retenue à une de ses oreilles. Vu la taille, ce devait être à la base un accessoire de mode servant de ceinture, pas un collier comme maintenant.

Quelle idée ils sont ces gens de se décorer comme des sapins de Noël, pensa la renarde qui se redressa une fois son combat remporté contre les bijoux s’étant emmêlés dans sa fourrure ou autour de ses queues. Certains des hommes commençaient à s’approcher, ne lui laissant pas le temps de poursuivre sa fouille, préférant mettre un peu de distance en se cachant à nouveau… Ils n’ont pas l’air de très bonne humeur ! Surtout après s’être fait percuter une nouvelle fois et avoir eux aussi eut droit à un petit vol dans le décor.

Quelque peu à l’écart de la dernière scène de crime, dirons-nous, la renarde eut tout le loisir de constater l’arrivée d’un nouvel inconnu. Même elle comprit qu’il était d’un calibre supérieur à ceux qui traînaient dans le coin avant son arrivée. Raison pour laquelle la belle se contenta d’abord de l’observer de loin, se pensant à l’abri jusqu’à l’entendre lui parler.

« Ufufufu ~ Qui saiit ? ♪ Peut-être ici… Ou plutôt ici ? ~ »

Taquine comme à son habitude, telle une prédatrice s’amusant à perturber l’orientation de ses proies en tournant autour, adepte de cette pratique lorsqu’elle vivait parmi les siennes… Rajna avait alternée les apparitions brèves, finissant néanmoins par s’arrêter sur un point en hauteur où elle put s’allonger sur le ventre. Le visage soutenu par ses mains, Rajna remuait lentement les queues au-dessus d’elle sans se rendre compte que certains bijoux étaient encore présents autour.

L’image renvoyée par sa gestuelle était totalement à l’opposé de la réalité. Pour elle, c’était juste une manière de s’amuser en se montrant hors d’atteinte. En prenant le cas présent et en imaginant qu’il s’agisse d’un commerce peu recommandable mené par des gens qui le sont encore moins, le comportement de l’hybride aurait tout d’une provocation de la part d’une voleuse ayant mis la main sur un butin important…
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 28
Métier : Segundo
avatar
Maghna de Furya
MessageSujet: Re: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   Mar 14 Fév - 12:02

Sa voix… Son ton… La manière dont elle s’exprimait… Au début, j’aurais cru qu’il s’agissait qu’une voleuse, experte dans le domaine, voulant prendre les possessions de mon patron, afin de nous faire des pertes dans nos bénéfices ou pour troubler notre trafic, mais maintenant, je n’en étais pas si sûr. J’avais plutôt l’impression d’avoir affaire avec une enfant, une gamine voulant simplement joue, ou plutôt me jouer un mauvais tour.

Mais un gamine ordinaire ne ferait pas autant de dégât, ni ne se déplacerait aussi vite au point de créer une zizanie. Non, je pense plutôt avoir affaire à une enfant dotée de pouvoirs, comme moi… De la magie ? Ou un candy, comme moi ? Je ne sais pas, trop de paramètres inconnus, comme la nature même de son pouvoir, ses limites, son rayon d’action… Est-ce une capacité passive ou active ? Offensive, défensive ou bien un simple boost de capacité ? Trop d’inconnu dans l’équation, trop de mystère… Ma tête va éclater, j’ai mal au crâne.

_ Bon, j’en ai marre sérieux de cette histoire, dis-je d’une voix forte, l’énervement commençant à se faire sentir. Soit tu sors et tu viens à moi, soit je te fais sauter la cervelle !

Menace ? Je ne crois pas. Ma tête, j’ai l’impression qu’elle va éclater, qu’un tambour géant martelait avec puissance ma cervelle. Pourquoi il fallait que cette emmerdeuse vienne me faire chier ? Pourquoi ce soir où j’avais abusé de mes pouvoirs ?

Mon corps fléchissait, mes pas devenait lourds, ma démarche hasardeuse alors que mes épaules tombaient coups sur coup contre les murs, mes revolvers à la main, le marteau ramené en arrière, l’index près à faire feu… Feu ! Prenant une visée sur le sommet des bâtiments, touchant la toiture à plusieurs reprises, cherchant à obtenir des indices de sa position, la détonation violente et puissante démontrant la puissance des armes d’où une sombre lame n’augurait rien de bon à quiconque se faisait toucher par une ogive ou se faisant transpercer par la pointe d’acier.

_ Oracle, montre-moi l’avenir et le passé, montre-moi les irrégularités de ce lieu !

Mes pupilles s’illuminèrent une fraction de seconde, poussant mon pouvoir dans ses retranchements, mon cerveau se faisant labourer et démolir par l’afflux d’information venant d’avant et d’après, cherchant les traces de mouvement sur un phénomène inconnu, sur un personne que je ne connaissais pas… Je veux voir… Je veux voir… Je DOIS voir !!

_ Trouvé ! Dis-je dans un murmure carnassier, mon corps s’affaissant sous le poids monstrueux de mon pouvoir, les yeux mi-clos, prenant une visée que je jugeais juste, pressant la détente trop hâtivement… Bah, qu’importe, quitte à ne pas la toucher, au moins, j’aurais réussi à la débusquer… Et elle saura que je ne suis pas n’importe qui…

Mon esprit vagabonda, épuisé par l’utilisation abusive de mon pouvoir, mon corps ne répondant plus, s’effondrant brusquement sur le sol, s’apprêtant à tomber sur une caisse emplie d’objet tranchant et perçant… Dommage, mais au moins, je vais pouvoir me reposer… Un peu…



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Course poursuite [PV Rajna Ish'Tar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  :: Door Blue Seven-