Partagez | .
 

 L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furry Journaliste
Messages : 66
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 37
Métier : Fouille-merde, animateur de radio et paparazi
Votre réputation à Euclésia : La Voix d'Euclésia
avatar
Itchi Santa
MessageSujet: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Mer 7 Oct - 3:07





Au crépuscule de la ville-état de Paripka Vega, se trouve le jeune Itchi revenue clandestinement dans cette région du globe. Un pays perdu au milieu de nulle part sur le vaste océan bleu.

Comment est-il possible que la Mafia à réussi à transformer cette région isolé en un centre de commerce névralgique ?

Ici pas de patrouille de police, ni des agents de Roarland Yard. A croire que les membres de la Cosa Nostra, leur graisse bien la pâte à ses gras du bide. Mais cela n'empêche pas à un lapin un peu trop fouineur d'aller dans les endroits les plus insolites, pour le bien de ses citoyens, qui veulent TOUT savoir. Mais il se devait de se faire discret le pauvre bougre. Pour la simple raison que sa présence n'est pas particulièrement la bienvenue à Vega, vu que sa tête fut mise à prix, (heureusement il s'est fait oublié).  Déjà il s'est fait connaitre dans les chaînes d'onde illicite pour dénonciation et malversation d'argent blanchi.

Itchi Santa n'est pas le genre de personne à se faire facilement impressionné. Il se devait de creuser plus en profondeur sur cette mystérieuse organisation mondial de la Cosa Nostra. C'est ainsi qu'en fessant parler ses informateurs, il eu vent d'une nouvelle Don, ayant repris les reines d'une puissante famille mafieuse. Son visage est inconnu, tout comme son apparence. Seul retentit son nom, par ses ennemis et ses victimes... Un seul nom en sort... Mary Bloody.

Mais qui est ce cette femme au nom aussi annonciateur de ses qualités... ?

Itchi Santa s'est dit, que ce serait un bon scoop de rencontrer cette personne. Itchi lui avait envoyer plusieurs lettres (parfumé à la carotte et au tabac moisie), pour lui demander absolument une interview. Mais, il n'a reçus aucune réponse... Le journaliste, insista encore et encore... Jusqu'à la 21ième lettres et enfin la réponse qu'il attendait !

On lui propose un rendez-vous dans l'un des lieux les plus insolites de l'île... La Muerte Blanco..

Résidence privé de tous les gros baron du crime et de la bourgeoisie de Vega.

C'est ainsi que le journaliste arrive finalement devant les grilles d'une étrange villa au crépuscule. Une zone hautement sécurisé. Il y a des agents de sécurité vêtue de noir et leur chapeau. Surement des gangsters recyclé en gardien de sécurité. A l'entrée, Itchi est fouiller des pieds à la tête. La plupart de ses affaires lui son confisqué... D'abords son argent *les enfoirés* , puis ses objets de valeur, sa montre, son bracelet, et même son collier.... En bref, il se fait déjà raquetté à l'entrée.

Tout se qui lui reste c'est son bloc-note et un crayon. Le voilà ensuite escorté dans la fabuleuse villa de luxe, il y a une fontaine, un jardin luxuriant, puis en entrant dans le bâtiment, un immense hall, ayant vu sur l'océan... Un endroit magnifique.  Itchi enregistre tout du regards et sait déjà se qu'il va écrire en introduction...

C'est alors, qu'on lui demande d'attendre dans le hall pour enfin attendre l'arrivé de cette énigmatique Mary Bloody.

Installé dans un petit salon, vu sur mer, le lapin sauvage va s’assoir (plutôt s'avachir comme une enclume) et croise ses jambes en équerre. Va t'elle venir ou non ?



Ma fiche de Fursona

Dédicace à Invité.
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Métier : Localisation: Canada, Quebec
Votre réputation à Euclésia : Don de la Cosa Nostra (Madone de Paprika Vega)
avatar
Mary Bloody
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Mer 7 Oct - 5:02

Paripka Vega…..J’adorais ce joli petit coin….d’ailleurs…je le considérais même à l’heure actuel comme étant mon petit paradis terrestre privée telle l’influence de ma famille pouvait s’inscrire dans l’écume des eaux qui entouraient cette merveilleuse cité-état.

Ainsi, tous ce que je pouvais retrouver dans ce magnifique petit nirvana se définissait pour le moins des plus attrayant pour ma personne. En effet, comme pour mon quotidien alors que je n’étais qu’une enfant, je pouvais grâce à cette région paradisiaque, renouer avec les éléments et le milieu qui avait tant marquer mon enfance et ce alors que j’étais la fille adoptive de mon feu père-adoptif et …que dire…..que dire de cette villa aux proportions démagogiquements flagrantes qui m’avait été légué…et l’absence flagrante de toute forme d’autorité extérieure à la mienne et à mon bon vouloir….quel délectable situation…..

Cependant, comme tout n’étant pas acquis par la fainéantise, j’étais comme à mon habitude seul assis dans mon gigantesque bureau, pour ainsi faire face à un imposant bureau fait de bois massif sculptée.
Arborant de jolies petites lunettes à l’allure modeste, je m’afférais à la tâche alors qu’une imposante pille de documents, de lettres et de rapport de ‘’tâches’’ me fessait pratiquement de l’ombre. 

Ainsi, scrutant minutieusement à l’aide de mes oculaires sanguins les innombrables documents, ma tâche se définissait généralement par apposer ma signature à l’aide de ma propre hémoglobine alors que je venais piquer mon doigt sur la pointe d’une plume pour par la suite, à l’aide d’une de mes griffes venir y apposer ma si langoureuse et chaleureuse signature.

Lâchant, un long soupire d’impatience, je continuais encore et encore de lire et valider c’est innombrables dossiers, et ce tout en omettant signer ceux dont j’avais un doute sur la véracité de l’information qui m’avait été transmise.

Mais bon, je réussie finalement à passer au travers, mais je n’en gardai pas moins une séquelle de marque et ce alors que je pouvais ressentir un léger mal de tête s’insuffler dans mon crâne suite aux nombreux efforts que je venais de déployer pour décortiquer toute ses saloperies de documents.

En somme, j’étais tout de même très fière de moi, alors que les ouï-dire que j’avais pu lire dans mes livres, l’essaient présager que lorsqu’un Don pouvait faire office d’aristocrate et de chef rien ne pouvait théoriquement l’arrêter à ce stade.

C’est alors, qu’au même moment que j’allais m’allumer un bon petit cigare et ce afin de célébrer ma victoire sur cette vile paperasse, qu’on vint toquer à ma porte. Par la suite, une tête s’apparentant à l’un des hyènes qui gardait le hall d’entrer de ma demeure, fît son apparition dans l’embouchure du cadre de la porte de mon bureau, celui-ci m’informant en tout respect que mon invité était finalement arrivé et que celui-ci patientait tout bonnement dans le hall.

Fronçant subtilement les sourcils tout en lâchant un petit grognement étouffé, j’étais déçue de devoir remettre à plus-tard ma célébration à saveur de tabac alors que je replaçais doucement le cigare dans ma petite sacoche prévue à cet effet avant de m’adresser à la hyène.
 


Merci…..j’aimerais que tu escorte notre invité jusqu’à mon bureau et que tu restes aux aguets pendant notre entretient…..cette personne c’est montrée très insistante pour me rencontrer et ça ne m’étonnerais pas qu’il tente quelque chose de stupide….avec tout c’est vilains bandits qui rodent de nos jours……

J’affichais un petit rictus, tout en lâchant un doux ricanement sarcastique, alors que j’attrapais une cerise provenant de mon cerisier miniature, pour ensuite la glisser lentement dans mon museau.

Bon……ça promet d’être intéressant…….

Venant alors tourner mon siège, dos à la table et à la porte de mon bureau et ce afin de donner un air plus dramatique à ma première rencontre avec ce visiteur, celui-ci qui avait tant insisté pour rencontrer ma si jolie personne allait être servit….


                                                                 
Revenir en haut Aller en bas
Furry Journaliste
Messages : 66
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 37
Métier : Fouille-merde, animateur de radio et paparazi
Votre réputation à Euclésia : La Voix d'Euclésia
avatar
Itchi Santa
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Jeu 8 Oct - 12:17



Itchi est à nouveau convoqué, mais cette fois en direction du bureau du propriétaire. Finalement escorté, jusque devant la porte, le journaliste pénètre enfin dans un bureau-palace somptueux qui appartient à  son hôte, Mary Bloody. Aux premiers regards, le lapin remarque sa fourrure rouge flamboyante. Une silhouette pas trop mal dans l’ensemble, voir limite très sexy celons les gouts. Une poitrine insolente, comme une planche à pain et un regard vif. La patronne dégage une atmosphère assez austère. Icthi est inqiet pour sa vie, mais il n'est pas pour autant impressionner par la furry rouge sang.

Impeccablement habillé, d’une chemise noire, d’un pantalon noir, d’une paire de mocassin et d’une cravate grise. Ses cheveux ébouriffé et ses oreilles à l’affut du moindre bruit. Le lapin blanc à une expression nonchalante, afin de lui montrer aucun signe extérieur de peur; après tout, elle est reconnue comme étant la Don d’une puissante famille de la Cosa Nostra. Le lapin s’approche, et se présente en bon et dû forme et s’exprime avec sa lourde voix roque.

- Enchanté Mme Bloody. Je m’appelle Itchi Santa, je suis journaliste d’investigation pour une entreprise de presse indépendante. Je suis venue à vous, car mes concitoyens s’intéressent à votre histoire. Je tiens donc réellement à vous rencontrer pour une interview exclusive et bien entendu je vous remercie de m’avoir reçu dans votre magnifique demeure.

Itchi reste debout et à bonne distance, car après tout elle ne l’a pas encore invité à s’asseoir et ce serais une folie de la titiller sur son propre territoire, qui sait comment elle réagira ? Le lapin se montre très prudent.

- Bien que je sais que les membres de votre famille aime la discrétion, le publique à tout de même le droit de savoir, qui vous êtes. Après tout dans cette cité-état, vous n‘êtes pas n’importe qui Mme Bloody et personne ne semble contester votre influence. Ma première question sera donc la suivante. Quelle sont réellement vos projets à long terme ? En quoi les membres de la Cosa Nostra doivent compter sur vous et pas sur une autre personne. Après tout, vous êtes une femme et les membres de sexe masculin, n’ont peut-être pas forcément l’envie de vous suivre. Comment gérer vous votre travail dans un milieu dominé par les mâles ?

Itchi toujours debout, sort son crayon et ouvre son bloc-note pour commencer à prendre des notes et ouvre grand ses oreilles. Son regard est pénétrant, comme si il n'allez pas tout simplement se contenter de réponse facile et toute faites. Il est donc près à creuser chaque question plus en profondeur afin de connaitre la réalité de ses motivations réelles, ou va t-il se faire écorcher vifs, par ses questions plus qu'osé ?  Quoiqu'il en soit, le journalisme d'investigation est un boulot à haut risque. Le lapin blanc ne sait jamais si il va se faire descendre ou s'en sortir...  


Ma fiche de Fursona

Dédicace à Invité.
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Métier : Localisation: Canada, Quebec
Votre réputation à Euclésia : Don de la Cosa Nostra (Madone de Paprika Vega)
avatar
Mary Bloody
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Mar 13 Oct - 19:01

Affichant un magnifique petit rictus blanc écarlate, je vins subitement tourner mon fauteuil à 180 degrés en direction du lapin, tout en venant appuyer mes coudes sur mon bureau.

Observant longuement ce dernier, mes oculaires rouges sang s’assurait de l’analyser dans les moindres détails… appréciant dès lors l’effet dominateur que ma personne pouvait provoquer chez certains individus, je fusse malencontreusement quelque peu déçu vis-à-vis la réaction de mon interlocuteur…
Ce dernier ne semblant pas vraiment intimider par ma présence, je laissais donc échapper un doux petit ricanement alors que je ressentais tout de même un germe de nervosité et de tension animer ce dernier.

-Je sais qui vous êtes mon chère…. il serait insensé de laisser entrer des inconnus dans ma demeure n’est-ce pas ?...  



Glissant un tendre petit sourire aux lèvres.

-Bref ….votre engouement à rencontrer ma personne à piquer quelque peu ma curiosité…et c’est essentiellement la raison pour laquelle… je vous ai autorisé à mettre les pattes dans mon bureau….sans quoi pour être franche….les intérêts de vos concitoyens n’auraient pas été une raison valable pour moi de laisser un étranger venir fouiner dans mes quartiers privée.



Venant attraper une cerise provenant de son cerisier miniature, avant de la faire disparaitre sous ses lèvres, je poursuivie tout en écoutant les premières interrogations du lapin avant de lâcher un petit ricanement trouvant la question quelque peu amusante.

-J’aime bien la façon dont vous me dépeigner mon chère….Vous dites que le publique possède des droits en ce qui concerne l’accès à l’information concernant ma personne et j’ai l’impression d’être une star dans ce sens….mais bon, ce n’est pas vraiment le cas…..car on a tous droit à notre vie privée si je ne m’abuse ?...



Venant attraper un cigare dans sa sacoche avant de l’allumer gracieusement, avec un petit briquet posé sur le côté gauche de son bureau.

-Mais bon, en ce qui concerne mes projets à long terme, je crois pouvoir envisager d’effectuer quelques petits investissements monétaire ici et là….d’abord au port de Door Blue Seven afin d’agrandir ce dernier et ce afin d’augmenter les échanges commerciales avec les autres régions, pour ainsi pouvoir diminuer considérablement les taxes en matière de douane de transition et permettre aux habitants d’obtenir de meilleur prix pour les marchandises provenant de l’extérieur. Aussi, je pense qu’il serait peut-être judicieux d’investir un peu dans le stade de Furball Magnum afin d’investir dans les loisirs locaux.



Venant suçoter son cigare tout en le croquant fermement, avant de se lever doucement et d’aller ouvrir une fenêtre non loin tout en regagnant son siège.

-Oh…mais quel question sexiste…..en ce qui concerne cela….notre famille ne présente presque plus ce genre de problème sociologique….vous savez le phénomène de l’égalité des sexes prend de l’ampleur de plus en plus un peu partout dans le monde, et je suis fière de faire partie de ce mouvement qui prône l’égalité entre les sexes et la majorité de mes enfants le respect.



-Ce fessant, vous savez lorsque l’on a un arbre et que les piliers formants les racines de cet arbre sont durs et solides.  Cela permet d’obtenir le respect, la reconnaissance et un bon salaire de la part de son employeur ainsi, vous verrez qu’avec les précédant chef de familles masculin, ce genre d’harmonie fessait souvent défaut.



Affichant un petit sourire, tout en venant gratter l’un de mes oreilles.


-D’ailleurs pour être franche, si l’on respecte les membres de sa famille et qu’on les gratifie à leurs juste valeurs et qu’on les encourage à faire de leurs mieux, il n’y a pas plus belle famille qui puisse exister selon moi…..Si non, j’aimais bien la façon dont vous parliez des mâles, ça me donnais l’impression qu’ils sont tous méchants et qu’ils haïssent tous les femmes…C’est rigolo comme concept….


                                                                 
Revenir en haut Aller en bas
Furry Journaliste
Messages : 66
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 37
Métier : Fouille-merde, animateur de radio et paparazi
Votre réputation à Euclésia : La Voix d'Euclésia
avatar
Itchi Santa
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Dim 18 Oct - 15:51




Itchi sort une clope puis l'allume tout en écoutant, puis reprend à écrire des notes dans son cahier. Il sait que la Madone parler de son avenir, son présent, mais pas son passé. Quelle coquine elle aime éviter gracieusement les questions, mais ça ne va pas se passer comme ça ! Un journaliste d'investigation, ne se laisse pas entuber par ses propos tout juste bons pour la propagande.

- Mme Mary Bloody, si je suis ici, c'est que mon public, n'est absolument pas d'accord avec votre opinion sur le fait d'avoir une vie privée ! Ils ont le droit de savoir pour mieux comprendre celui qui les gouvernes d'une main de fer.

Itchi Santa lève le ton, sans pour autant être irrespectueux.

- Vous parler d'agrandir le trafique à Blue Door Seven. Qu'en est-il des marchandises illicites, comme la drogue, l'alcool, et l'esclavage qui passe par chez vous avant d'arriver sur le continent d'Euclésia? Comptez-vous y mettre fin ou bien c'est que de la poudre aux yeux ? Vous ne nous parlez ni du comment, vous allez envisager cet agrandissement ? Allez vous faire passer des lois légalement, ou bien allez-vous verser des pots-de-vin ? Sans parler de vos pratiques douteuses... Des gens vous accusent d'utiliser des méthodes, comme la peur, l'intimidation, chantage, l'assassina, menace et même le kidnapping d'enfant !!!  

Itchi souligne un commentaire qu'il a écrit sur son cahier lorsqu'elle parlait et souligne à haute voix.

- Vous me ressortez le bon vieux speech du politiquar, qu'il y a l'égalité des sexes ??!! Personnellement vous vous contredisez... Le Furball est interdit au sexe féminin et vous parlez tranquillement que vous allez y investir. Vous prétendez et je soulignes selon vos dires.... Qu'il est facile de se faire respecter en étant -obtenir le respect, la reconnaissance et un bon salaire.

-  N'êtes vous pas en courant, que les membres de la Cosa Nostra, ne travaille pas et ne gagne pas de salaire réglementé. Je viens de New Junk City. Je connais très bien comment fonctionne le système... Dites nous la vérité...

- Comment est-il possible qu'une femme comme vous a pu s'imposer dans un milieu machiste. Savez-vous que les Dons des autres régions du monde vous haïssent ? Parce que vous êtes une femme... ! Et que vous êtes apparement, le chef de Papika Vega. Qu'avez-vous à répondre à toutes ses accusations ? Et attention, j'ai mes sources, et je vérifie toujours les contenus des informations.

- Qui êtes-vous vraiment Mary Bloody ? Ou devrais-je vous appeler Madone ?!



Ma fiche de Fursona

Dédicace à Invité.
Revenir en haut Aller en bas
I'm a fur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 20
Métier : Localisation: Canada, Quebec
Votre réputation à Euclésia : Don de la Cosa Nostra (Madone de Paprika Vega)
avatar
Mary Bloody
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   Dim 25 Oct - 6:10

J’avais cessé d’écouter les innombrables questions et contre-interrogations du lapin…..m’étant alors réfugié dans ma tête en espérant qu’il finisse par se taire……avant de relancer doucement d’une voix douce.


-………Auriez-vous l’amabilité de ne plus jamais me bombarder de questions comme vous venez de faire ?.......J’ai compté environ 5 ou 6 questions……..pendant votre intervention…..comprenez que je n’ai pas vraiment l’envie, ni la patience pour répondre à autant de questions à la fois……


Lâchant un long soupir, venant attraper quelques cerises avant de venir les déguster allègrement pendant que je me creusais la tête afin de répondre à au moins une question tout en lâchant un long ricanement, étant presque à avoir les larmes aux yeux.


-…..….Est-ce que….vous venez de m’accuser de kidnapping d’enfants……xD…….??!.HAHAHAHA!!!...Bien sûr, j’ai un entrepôt remplit d’enfants qui fabriquent des chaussures et des ballons de Furball…..


Reprenant un ton plus sérieux.


-….Pour être franche, je n’aime pas vraiment qu’on vient m’accuser avec des suppositions lorsqu’on n’a pas de preuves pour venir appuyer les faits qui me sont exposés…..mais bon si vous croyez aux rumeurs…….c’est comme vous voulez…..mais ne comptez pas sur moi, pour venir commenter des âneries du genre que je kidnappe des enfants….quand même……il y a une certaine limite à répandre des idioties du genre….


Lâchant un petit bâillement, je commençais à un peu m’ennuyer, ce journaliste semblait assez agressif en termes de collecte d’informations d’autant plus que j’avais reçu un ou deux postillons provenant de sa jolie gueule en mouvement…..



-…..Si non, j’apprécierais que désormais vous puissiez me poser une seul question à la fois…..ça me donne des maux de têtes….. 


                                                                 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Interview Sanglant [Itchi 8bits feat Mary Bloody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fais-moi peur ... ¶ feat.mary
» Bloody Mary
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fur Fiction  :: La Muerte Blanco-